Le benchmark éditorial répond à la question « Comment se positionne votre contenu par rapport à la concurrence ? »

Une erreur fréquente en production de contenus Web consiste à chercher un axe éditorial, une tonalité, puis de produire sa copie sans aller s’assurer que les autres n’ont pas eu la même bonne idée… Ce qui arrive pourtant!

L’analyse éditoriale comparative – ou benchmark éditorial – fait partie de la phase de l’audit éditorial. C’est un outil qui permet à l’annonceur de se positionner de manière stratégique et efficace à travers ses contenus… Méthode et explications…

Acquérir du trafic, être visible, convertir, … Tout cela est de plus en plus coûteux sur le Web. Or le contenu contribue à créer la conversion et à rentabiliser les coûts de publication.

Dès le début de tout projet de publication en ligne, vous devez considérer votre contenu comme un vecteur primordial et pouvoir définir ce qui fera sa singularité, son pouvoir de trouvabilité et de conversion.

Comment font les autres ?

Le benchmark éditorial est une analyse comparative des contenus éditoriaux de plusieurs sites d’un même univers concurrentiel.

Cette étude comparative permet d’identifier les bonnes pratiques éditoriales et d’enrichir le référentiel lexical. Elle permet aussi de jouer sur des aspects plus émotionnels comme l’originalité de la tonalité, le champ lexical utilisé, etc.

Pour effectuer ce benchmark, convenez avec le client des sites concurrents qui seront audités. Ensuite, divers critères d’évaluation peuvent être utilisés. Soit vous axez votre travail sur l’audit éditorial proprement dit, soit sur l’ergonomie des contenus, ou encore sur le pouvoir d’influence, la visibilité et la présence de la marque.

Au niveau éditorial pur, il convient d’analyser les critères suivants pour produire une analyse suffisamment utile :

  • L’organisation générale de l’information
  • La structure éditoriale (standards, adaptation au média, calibrage, …)
  • La valorisation des contenus (accès, mise à jour, interactivité, valeur ajoutée)
  • La qualité rédactionnelle (accroches, titres, niveaux de langue, aides à la lecture, relances, concision et clarté)
  • La qualité formelle (lisibilité, mise en relief, enrichissements graphiques)
  • La qualité fonctionnelle (interactivité, téléchargements, liens utiles, personnalisation, messages d’erreur, instructions et procédures claires, etc.)
  • La qualité éditoriale générale (pertinence, ergonomie, clarté, cohérence, démonstration)

Les atouts du benchmark éditorial

Parce qu’il est, malheureusement, encore difficile de « vendre » de tels services aux annonceurs, plutôt économes quand il s’agit d’investir dans les contenus, il bon de rappeler quelques arguments en faveur du benchmark éditorial. Les voici.

  • Vous définissez et circonscrivez votre potentiel par rapport à la concurrence.
  • Vous puisez dans les bonnes pratiques pour créer des recettes éditoriales originales, utiles et pertinentes.
  • Vous préparez le travail de référencement en identifiant les mots-clés de la base.
  • Vous possédez un rapport de positionnement pour défendre une véritable stratégie éditoriale.

L’outil WAW à télécharger

Vous pouvez télécharger le document WAW_outilbenchmarkeditorial au format pdf (164 ko). Le recevoir au format Word?

Au fil de notre pratique, nous avons développé un outil d’analyse concurrentielle qui comporte plusieurs propositions d’analyse. En outre, cet outil peut parfaitement être utilisé sur une base multi-experts (le modèle de document propose une analyse double experts). Voici la table des matières de l’outil d’analyse éditoriale concurrentielle:

  1. Méthodologie
    1. Présentation des experts
    2. Avantages et objectifs des outils d’analyse
  2. Positionnement concurrentiel
    1. Positionnement sur Woorank
  3. Analyse concurrentielle
    1. Analyse ergonomique
    2. Scénarisation des tâches
    3. Audit éditorial comparatif
  4. Rapport d’analyse
    1. Remarque générale
    2. Apport des outils
    3. Recommandations
    4. Positionnement
    5. Stratégie éditoriale
    6. Indicateurs et objectifs

ous pouvez télécharger le document WAW_outilbenchmarkeditorial au format pdf (164 ko). Le recevoir au format Word?

La démarche vous intéresse? Vous souhaitez l’aide d’un conseiller pour effectuer un audit éditorial de votre site Web? Contactez-moi. En savoir plus sur nos services de conseil éditorial?

[page_announcements]


Commentaires

  1. S.deCampou dit :

    Bonjour Muriel

    Le fichier est annoncé corrompu par Open Office. Y aurait-il des macros dedans ?

    1. Oui, dans certains tableaux. Je vais essayer de le convertir proprement. A quelle adresse e-mail puis-je l’envoyer?

  2. Bonjour,

    L’analyse est très intéressante,

    merci,

    PHT

  3. Damien dit :

    Bonjour,

    Impossible de télécharger WAW_outilbenchmarkeditorial

    Une erreur « serveur » s’affiche.
    Est-il possible de me l’envoyer par mail ?

    Merci d’avance,

    Damien

  4. Ann dit :

    Bonjour,
    Même question que Damien. Est-il possible de recevoir l’outil benchmark editorial qui ne semble plus accessible.
    Et merci pour la démarche, les outils, les conseils….

  5. descoins dit :

    Bonsoir,

    Comme les précédents posts, je souhaiterais obtenir l’outil de benchmark éditorial. Je suis en ce moment même en train de lire votre livre sur la stratégie de contenu web qui est très intéressant.

    Merci et bonne continuation !

  6. Bonjour, je m’occupe de l’ajouter à la page Ressources encore cette semaine. Merci pour votre intérêt.

    http://www.ecrirepourleweb.com/ressources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Près de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus