Comment rédiger un brief éditorial

Étiquettes : , ,

Annonceur, lire cet article c’est prendre 2 minutes pour savoir comment rédiger un brief éditorial de qualité pour ton agence. Et gagner beaucoup de temps.

Je viens de remarquer que l’Agence Care avait sorti un générateur de brief à destination des clients pressés et qui n’ont pas envie de se casser la tête à donner les moyens de bosser à leur agence, même si la commande se chiffre avec beaucoup de zéros. D’où cette idée d’article pour aider ceux qui écrivent des briefs… et ceux qui les reçoivent.

L’objectif d’un brief: présenter les éléments nécessaires à l’agence pour réaliser une création éditoriale.

Partie 1: la marque

Définissez votre entreprise ou votre organisation: votre identité, vos valeurs, votre positionnement et vos concurrents.

Partie 2: les cibles

Décrivez le ou les publics cibles: leurs caractéristiques. Les études sur la marque ou le produit sont les bienvenues ici. Attachez-vous aussi à définir ce qu’on appelle «l’image voulue».

Partie 3 : la problématique et les objectifs

Rédigez une problématique claire: unique, précise, complète.

Les caractéristiques d’un brief: rédigé et concis, il libère la créativité de l’équipe de création dans un cadre précis.

Présentez les objectifs de la mission: ventes, notoriété, lancement, image…

Définissez le message: on appelle aussi ça la promesse.

Partie 4 : les contraintes

En résumé, tous les éléments relatifs à la gestion du projet:

  • contraintes techniques, financières, éditoriales…
  • chef de projet
  • circuit de validation
  • dispositifs marketing en place ou à venir
  • planning des opérations

Voilà, il ne te reste plus qu’à définir les livrables avec ton agence. J’espère que ces 2 minutes t’auront aidé à savoir comment rédiger un brief éditorial. N’hésite pas à utiliser les commentaires si tu trouves que j’ai oublié quelque chose.

Crédits: gratisography


Commentaires

  1. Pour moi, la CIBLE est toujours l’aspect le plus important qui nécessite de la part de l’annonceur des informations précises :

     Concernant le groupe cible B > C à atteindre pour l’action à mettre en oeuvre :
    Critères socio-démographiques :
    Critères de comportement et de motivation (âge, où vivent-ils, que gagnent-ils, quels sont leurs habitudes, qu’est-ce qui les font bouger) ?

     Concernant le groupe cible B > B à atteindre pour l’action :
    > Quelles entreprises ?
    • Chiffre d’affaires
    • Nombre de personnes occupées
    • Secteur d’activité
    • Solvabilité,…
    • Personnes à atteindre :
    (Décisionnaires, payeurs, utilisateurs, prescripteurs) ….

    Dans la cible, il y aussi le réseau de vente et de distribution :
    À propos du réseau quel est l’organigramme de celui-ci
    (Réseau en propre, indépendants, Mass Market, Chaînes, etc.)

    D’une manière générale :
    • Les motivations rationnelles et irrationnelles de la cible ?
    • Les freins à l’achat ?
    • Dernier contact avec le groupe cible ?
    • Qu’est-ce qui a bien fonctionné et qu’est-ce qui a raté avec cette cible ?

    et pour finir, quelle est la réaction attendue du groupe cible :
    Type de réponse: commander des produits, détacher le coupon, téléphoner, prendre rendez-vous, visiter le site web, participer à un concours…

    Autant de questions auxquelles l’annonceur doit fournir des réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus