Bien écrire les questions de votre fromulaire: quelques conseils

Étiquettes : , ,

Écrire les questions d’un formulaire suppose rigueur et technique. Les questions doivent être claires. Il faut rester simple dans la formulation. Univoque.

Une fois qu’on sait quelles questions on ne peut pas poser dans un formulaire, on peut se concentrer sur la manière dont il faut écrire les questions. Il est capital que l’écriture soit limpide, et les questions univoques. Elles doivent être claires pour que l’interviewé réponde de manière spontanée. C’est tout l’art et l’objectif d’un bon sondage.

Prenez l’habitude de donner la définition des termes. De cette manière, vous êtes certain que les réponses sont fournies en connaissance de cause.

Bien écrire un sondage: choisir les bons mots

Rédiger un questionnaire de qualité, c’est sélectionner soigneusement les mots composant vos questions.

  • Les termes utilisés devraient être compris de la même manière, par tous les interviewés.
  • Posez-vous ensuite la question de savoir si les mots utilisés sont vraiment utiles. Est-ce qu’ils sont essentiels au sondage ?
  • Est-ce qu’ils sont indispensables pour obtenir des résultats pertinents ?
  • Les questions sont courtes, les mots sont précis.

Attention, pour que la question soit claire, il ne suffit pas de la simplifier. Il faut être concis. Concision n’est pas simplification. D’ailleurs, l’exercice est parfois impossible. Car cela risquerait de fausser les résultats du sondage. Au-delà de la clarté, il faut surtout être précis dans la question. Pour que le sondage soit réussi, il ne faut poser des questions univoques et limpides.

Questionnaire d’enquête: les bonnes pratiques

En pratique, prenez l’habitude de donner les définitions des termes. De cette manière, vous êtes certain que les réponses sont données en toute connaissance de cause.

Prenons la question suivante : « La charte éditoriale a un impact sur le référencement des sites Web. Qu’en pensez-vous ?

 » Tout à fait – Beaucoup – Assez – Pas du tout « .

Dans le cas où vous vous adressez à des spécialistes du contenu et du référencement, cette question est claire. Mais elle ne convient pas à un public plus novice en SEO (que ce soit au niveau du fond que de la formulation). Les internautes non-initiés ne peuvent, en effet, pas connaître l’impact d’une charte éditoriale sur le référencement. Dès lors il faudrait éclairer les destinataires sur la définition et le rôle de la charte éditoriale, voire du référencement. On peut se demander, dans ce cas, si, au fond, la question est pertinente. Pourquoi demander à ses cibles de répondre à une question sur des concepts qu’ils ne connaissent pas ?

Écrire les questions d’un formulaire, c’est du bon sens.

Pour poser des questions pertinentes, univoques et limpides, on en revient toujours à la même logique : bien définir les destinataires ciblés. Se demander quel vocabulaire ils utilisent et utiliser leur langage. Faire des phrases simples. Expliquer les expressions spécialisées. Et ne poser qu’une question à la fois.

Aller plus loin ? Lisez nos autres articles sur les sondages et formulaires.


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus