Ergonomie des contenus et rédaction Web, deux revers, une médaille

Ce billet a été lu 2544 fois. À votre tour?

La rédaction Web est aussi affaire d’ergonomie des contenus. L’ergonomie des contenus faisant référence aux éléments éditoriaux qui vont contribuer à la simplicité d’utilisation de l’interface Web. Explications.

En quoi la rédaction Web est liée à l’ergonomie des contenus? En ce que des libellés imprécis dans la navigation, une organisation de l’information peu logique, des titres bâclés, … peuvent créer la confusion et des points de blocage chez l’utilisateur, voire le pousser à l’abandon.

Rédaction Web et ergonomie des contenus: un poids, une mesure

Par ergonomie des contenus Web, on entend tous les composants éditoriaux qui influent sur l’expérience utilisateur et permettent à l’internaute d’utiliser de manière simple, intuitive, logique, votre site Internet. Votre intranet. Votre blog.C’est dire si la rédaction Web pèse de tout son poids dans cette dimension de l’expérience utilisateur.

Comme toute interface, une interface Web – un site Internet – est un intermédiaire entre l’humain et une série de tâches à accomplir. En l’absence d’interaction en temps réel, puisque le média est asynchrone, le dispositif a un manque de communication à combler.

Rédaction Web axée logique utilisateur

D’où l’importance, dès le début du processus de rédaction Web, de mettre en place un vocabulaire fonctionnel, simple et une organisation logique de l’information.

Vous l’aurez compris, toutes les précautions sont bonnes à prendre lorsqu’il s’agit d’écrire des textes Web qui doivent être lus par des publics pas nécessairement rompus à votre coeur d’activité, mais qu’il convient de satisfaire.

C’est pourquoi l’empathie est l’une des aptitudes les plus précieuses de tout expert en rédaction Web: parce qu’il s’agit bien, à travers son écrit, de penser pour et par les utilisateurs visés.

Amélie Boucher, dont vous avez pu apprécier la préface de mon ouvrage, dit qu’un site ergonomique n’est pas un site qui peut être utilisé par sa grand-mère, mais un site utile et utilisable pour ses audiences particulières.

[page_announcements]

Ergonomie des contenus: la simplicité est un must

L’ergonomie éditoriale est donc fortement déterminée par le contenu puisqu’il s’agit également d’optimiser votre interface Web au niveau du wording – du vocabulaire utilisé pour la navigation, la recherche et la consultation, l’incitation à l’action.

Les libellés, boutons, champs de formulaires, titres de page, intitulés de liens hypertexte, etc., doivent être clairs et courts, cohérents et intuitifs pour les publics ciblés. Ils font partie d’une phase bien particulière de tout projet de rédaction Web.

Référentiel lexical: lecteur, je vous ai compris

L’ergonomie des contenus Web ne vise donc pas seulement à réécrire les textes pour les adapter à l’écran : elle doit respecter le référentiel lexical de l’utilisateur et sa logique dans l’appréhension de l’information.

Enfin, l’architecture et la granularité de l’information, l’enchaînement et la longueur des pages, la répartition des volumes de contenus, de leur lisibilité, tous ces aspects éditoriaux contribuent tout autant au confort de la lecture interactive.

À mesure que le média Internet mûrit, des standards se mettent en place, appuyés par des études et observations effectuées sur les comportements des internautes en situation réelle. De jour en jour, nous mesurons davantage à quel point l’application de ces standards favorise l’expérience utilisateur.

Rédacteur et ergonome

Le rôle du rédacteur Web n’est pas seulement de produire du contenu, mais également d’en assurer l’utilisabilité. À chaque étape de son travail, il utilisera les outils adéquats et respectera les standards et conventions en place, en ayant toujours à l’esprit d’appliquer la formule éditoriale suivante :

fond + forme + fonction

—————————————–

besoin + comportement du lecteur

[page_announcements]

A propos de Muriel Vandermeulen

Directrice associée de l'agence Wearethewords, Muriel prône un Web utile, attrayant et durable grâce notamment à une meilleure gouvernance éditoriale. Aujourd'hui, ses compétences sont largement reconnues auprès des groupes de presse (Le Monde, L'Avenir.net, ... ), de grands comptes (Fnac, CDC, Unilever, Toyota), ou encore de hautes écoles et ministères belges et français.

Sur le sujet, avez-vous lu...

One Response to Ergonomie des contenus et rédaction Web, deux revers, une médaille

  1. [...] La rédaction Web est affaire d'ergonomie des contenus. Les éléments éditoriaux contribuent beaucoup à la simplicité d'utilisation de l'interface Web.  [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>