Services Géolocalisés: pourquoi vous marchez?

Geolocalisation-Pourquoi-vous-marchez

Ce billet a été lu 1346 fois. À votre tour?

« Où es-tu ? » arrive en tête des sms envoyés en France. Est-ce cela, ou l’habitude de virtualiser le réel qui fait le succès des services géolocalisés ?

Le fait d’être situé sur une carte virtuelle pour savoir où vous êtes dans la vie réelle ne date pas d’hier. Mais aujourd’hui, cela va beaucoup plus loin que l’idée de trouver votre chemin.

Depuis quelques années, nous avons eu de cesse de chercher l’interaction entre le réel et le virtuel. Les services de géolocalisation sont donc des réponses à cette demande et selon moi, c’est surtout pour cela que ça marche.

En plus de révolutionner le commerce (via le m-commerce ou des services de consommation collaborative comme Paynut), nombre d’applications vous proposent de partager vos itinéraires en temps réel, préparer votre jogging et vous amuser pendant que vous courez, partager la voiture d’un chauffeur qui passe justement tout près de l’endroit où vous êtes, etc.

Ne perdez pas le Nord

Les services de géolocalisation cherchent dans le virtuel ce dont vous avez besoin dans le réel, suivant l’endroit où vous êtes.

Grâce à votre smartphone, vous pouvez par exemple, vous inscrire sur Foursquare et dire à vos amis où vous êtes, chercher le McDo ou le resto le plus proche sur les pages d’Or (ou les pages jaunes, pour les plus français d’entre nous), etc.

La surveillance permanente ou l’enregistrement de vos déplacements pour le Big Data peuvent faire peur. Mais comme tous les réseaux sociaux, il s’agit d’un échange de bons procédés. Même si les applications sont parfois payantes, les services ne sont pas totalement gratuits : vous les payez avec vos données (qui, selon la loi, doivent rester anonymes).

Pourquoi marcher ?

L’interaction entre le réel et le virtuel est la grande tendance de ces dernières années. Cela transforme le Web en outil et inscrit vos services dans le quotidien de votre cible.

Les services géolocalisés sont, ou deviennent de plus en plus, de véritables moteurs de rencontre. Ils inscrivent de nouvelles dynamiques locales et révolutionnent le commerce de proximité (c’est tout).

Sans ces services, nous ne faisons que rarement la différence entre un contact près de chez nous, et une connaissance à l’autre bout du monde. Comme il est difficile de rencontrer une personne éloignée, favoriser le contact virtuel avec les utilisateurs les plus proches permet de faciliter la rencontre dans le vrai monde.

Il en va de même pour le commerce. Sur internet, l’utilisateur sait ce qu’il cherche. Quand il trouve, il achète et passe à autre chose. Les services géolocalisés permettent de cibler les clients les plus susceptibles de passer dans votre vraie boutique.

Un bond en avant

Dans le monde, 19% des utilisateurs de smartphones sont abonnés à au moins un service de géolocalisation.

(selon l’étude de l’institut TNS Sofres).

Même si la géolocalisation à des fins publicitaires n’est pas encore acceptée, on constate un essor du m-commerce. Notamment grâce aux coupons de réduction que l’on reçoit sur son smartphone, valables dans un commerce (comme par hasard) tout près de là où on se trouve.

Bref. Un grand bond en avant pour le e-commerce puisque les services géolocalisés (combinés aux Big Datas) permettent de proposer vos services au moment pile où vos clients en ont besoin.

Selon certaines études, les Belges sont plus frileux. Personnellement, je crois surtout que si les chiffres ne sont que peu relevants, c’est parce qu’il doivent être mis en rapport avec le prix des smartphones (et de l’Internet mobile) de nos chers providers…

Quelques liens

Vous êtes encore sceptique ? Voici quelques applications géolocalisées qui pourront vous convaincre :

  • Waze. Rejoignez les autres conducteurs de votre région qui partagent en temps réel le trafic et l’état des routes. Vous réduisez vos frais de carburant et vos temps de trajets.
  • Zombies, Run ! Courir vous fait du bien, mais cela vous ennuie. Et si des zombies vous couraient après, seriez-vous plus motivé ?
  • Djump (à Bruxelles). Trouvez un chauffeur qui passe près de là où vous êtes et payez-lui ce que vous voulez (où ce qu’il veut, tant que c’est moins cher qu’un taxi). Bref. Un nouveau mode de covoiturage qui fait son chemin.

Si les services de géolocalisation sont surtout connus pour leurs applications mobiles, ils entrent aussi peu à peu dans nos maisons. Par exemple, Google vous propose des résultats mieux adaptés à votre zone géographique, PayNut vous permet d’échanger des objets avec vos voisins (plus ou moins), etc.

 

Et vous, où lisez-vous nos articles ?

A propos de Loïc Blandin

Tous les jours, je lis: les sous-titres de mes séries préférées, le nom des playlists Spotify avant de les écouter, l’objet de mes spams avant de les supprimer, les messages d’erreurs de Microsoft Word, l’alerte quand mon macbook n’a plus de batterie, au moins 3 sms, 8 notifications et 5 messages sur Facebook, mon nouveau meilleur score à Angry Birds, et l’un des livres qui s’empilent sur ma table de chevet... Comme je lis beaucoup de choses, j’en écris plein d’autres pour compenser.

Sur le sujet, avez-vous lu...

One Response to Services Géolocalisés: pourquoi vous marchez?

  1. […] « Où es-tu ? » arrive en tête des sms envoyés en France. Est-ce cela, ou l'habitude de virtualiser le réel qui fait le succès des services géolocalisés ?  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>