Étiquettes :

Obsolètes les pages d’accueil ? Beaucoup d’éléments et de comportements observables aujourd’hui sur la toile semblent le confirmer. D’aucuns parlent même d’un arrêt de mort signé en bonne et due forme. Dans la liste des signataires, on retrouve :

  1. Les moteurs de recherche : aujourd’hui plus qu’avant, les visiteurs utilisent ces outils pour trouver des sites répondant à leurs demandes, et leurs besoins d’information et/ou de divertissement. Or, ces moteurs de recherche couvrent une grande partie des pages internes d’un site et ne les indexent donc pas uniquement à partir de la home page. Ainsi, beaucoup de recherches aboutissent en réalité à des éléments de sous-navigation à l’intérieur d’un site.
  2. Le viral marketing : vos amis vous renseignent des pages précises, qui vous correspondent ou correspondent à vos centres d’intérêt, une histoire commune, une envie de partager un divertissement. Il est rare qu’ils diffusent en bouche-à-oreille une home page générique de type promotionnel.
  3. Les favoris : la plupart des visiteurs marquent des pages internes signifiantes, c’est-à-dire qui comportent un contenu textuel ou présentent un produit/service qui les intéressent. L’intérêt de mettre une page d’accueil en favoris est effectivement limitée en termes de pertinence, car cela impliquerait de devoir reparcourir tout un site à la recherche de ce qui avait motivé le bookmark!
  4. Les liens entrants/sortants : il va de soi, aussi, que les webmasters/blogueurs qui tissent des liens vers d’autres sites que le leur, ciblent des pages bien précises qui répondent à leur propre contenu . Dès lors, ils ne font pas pointer vers des home page qui ne seraient pas utiles comme adresses de redirection de leurs visiteurs.
  5. La publicité en ligne : elle-même dirige les internautes vers des pages internes spécifiques de façon à réduire le nombre d’étapes pour prendre connaissance d’un produit/service.

Liens rapides


Commentaires

  1. Nico dit :

    Et bien tout à fait d’accord (en fait je suis content qu’on commence enfin à en parler sur la toile :p).

    C’est le terme « accueil » qui, par l’usage, ne décrit plus correctement ce que représente la page principale d’un site, car effectivement, grâce à cette possibilité de faire référence (donc de mettre en place des ancres), les utilisateurs sont toujours accueillis sur le site mais le plus souvent sur des pages profondes.

  2. narvic dit :

    Tiens, je me faisais la même réflexion récemment: « Au delà du blog… supprimer la page d’accueil »… Comme quoi c’est dans l’air du temps 😉

  3. Gilles dit :

    Déclin de la home ou émergence des pages profondes ?!?
    En tous les cas ce changement va obliger les créateurs de sites à améliorer la qualité générale des pages et non plus uniquement l’accueil qui a trop longtemps focalisé l’attention qualitative.

  4. Bonjour,

    les modes de consommations changent de par la maturité des utilisateurs.

    L’une des tendances de fonds est l’usage croissant d’applications ou de services qui font remonter les informations vers l’internaute (ex: lecteur RSS / Pages d’accueil personnalisées (ex Netvibes) / Twirhl (Twitter/Pownce) ou Alert Thingy (FriendFeed) / IM) et qui les véhiculent directement à la page adhoc.

    Voilà qui va amener quelques ergonomes à preter un peu plus attention aux pages interieures.

    A+

  5. Merci à tous pour vos commentaires. Je propose de poursuivre la discussion dans mes prochains billets.

    Pour l’heure, je pense qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. N’oublions pas qu’au bout de la chaîne, il y a des utilisateurs, et que ceux-ci s’habituent à peine aux pages d’accueil personnalisées (quand ils savent de quoi il s’agit).

    Nous avons peu de temps devant nous, mais ce temps-là, nous pouvons l’exploiter pour optimiser ce qui remplacera, le cas échéant, la home page.

  6. S.deCampou dit :

    Oui sur le fond. La HP demeure néanmoins un point d’ancrage dans la navigation, un peu comme un « kiosque » d’orientation.
    D’autres usages de la HP se développent aussi, comme ce détournement : http://producten.hema.nl/

  7. @S.deCampou : je suis bien d’accord. C’est du reste exactement l’image que j’utilise en formation.
    A propos des HP revisitées, il y a aussi le projet qui illustre mon billet suivant :

    http://ecrirepourleweb.wordpress.com/2008/04/22/page-daccueil-la-mal-nommee/

  8. S.deCampou dit :

    Vous utilisez l’image du « kiosque » ?

  9. decryptages dit :

    Il est de plus en plus rare d’arriver sur un site via sa home page. De plus les sites comme del.icio.us permettent de sauvegarder le lien vers la page qui nous intéresse.

    Les frames qui rendaient la sauvegarde d’une page ont quasiment disparu : les usages évoluent.

  10. bruno bichet dit :

    Hum… en même temps sur un blog la page d’accueil est souvent une page presque comme les autres 😉

    Pour le reste, c’est-à-dire les sites web ou les services web, je pense que la page d’accueil est loin, mais alors très loin d’être obsolète : il n’y a qu’à voir dans les stats, le nombre de fois où la page d’accueil (la racine du site) est cliqué après que l’internaute a atterri dans une page intérieure, y compris sur les blogs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus