Le taux de rebond: une affaire de contenu

Ce billet a été lu 2901 fois. À votre tour?

Mots-clés, pertinence, ergonomie… Ces éléments déterminent la valeur de votre taux de rebond. Comment les améliorer et diminuer votre taux de rebond?

Le taux de rebond, c’est ce pourcentage (donné notamment par Google Analytics) qui vous indique combien de visiteurs ont quitté votre site internet presque immédiatement après y avoir atterri. Nous l’avons vu dans un article précédent, cette valeur doit être relativisée selon le type de site analysé. Mais, si vous possédez un taux de rebond élevé et que le temps moyen passé par les visiteurs sur chaque page est faible, vous pouvez effectivement vous inquiéter…

Taux de rebond et nombre de visites

Avoir un nombre de visites considérable sur son site internet, c’est bien. Avoir un bon nombre de visites et un faible taux de rebond, c’est mieux. Vous pouvez avoir autant de visites que vous le voulez, si les gens repartent directement après être arrivés, c’est plutôt mauvais signe.

Le principal est d’avoir des visiteurs qualifiés. Vous voulez les amener à prendre contact avec vous? A acheter votre produit? A lire plusieurs de vos articles? Gardez-les le plus longtemps possible sur votre site.

Conseils pour diminuer votre taux de rebond

Voici les principaux éléments auxquels vous devriez faire attention.

  • L’ergonomie et le design de vos pages: de manière générale, veillez à ce que votre site ne soit pas trop chargé point de vue visuel. Restez sobre, utilisez de préférence une typo sombre et sans serif sur un fond clair. Ne chargez pas trop vos pages en contenus, en couleurs, évitez de faire de la « pollution visuelle« .
  • La navigation de votre site: veillez à ce que votre navigation soit claire et intuitive. Qualifiez le nom de vos onglets, de vos catégories. Faites en sorte que l’utilisateur sache où il est et sache où il voudrait aller. N’oubliez pas, le visiteur de veut pas perdre de temps, il doit pouvoir trouver rapidement l’information qu’il cherche.
  • La structure et la clarté de votre contenu: Structurez vos textes grâce à des titres et sous-titres qualifiés. L’utilisateur doit savoir ce qu’il trouvera dans chaque paragraphe. Il doit pouvoir « scanner » le contenu du regard et lire uniquement ce qui l’intéresse.
  • La pertinence et l’originalité de votre contenu: donnez à votre lecteur du contenu à valeur ajoutée. Différenciez-vous de vos concurrents. Attention par contre, différenciez-vous mais restez pertinent. Parlez au visiteur de ce qui l’intéresse, ce qu’il recherche.
  • Le choix de vos mots-clés et l’optimisation SEO: vérifiez que les mots-clé que vous utilisez soient bien ceux recherchés par l’utilisateur. Optimisez vos titres h1 (70 caractères max) et h2, vos méta-descriptions (156 caractères max) et faites en sortes qu’ils soient qualifiés et explicites. Ne promettez pas une chose à votre audience si vous lui en offrez une autre ensuite!
  • Les liens internes et externes: n’abusez pas des liens externe. Si l’utilisateur considère que l’information au bout du lien est plus intéressante que celle de votre site, il risque de ne plus revenir. Vérifiez également que vos liens externes s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre. Privilégiez les liens internes vers d’autres pages de votre site, incitez votre audience à naviguer.
  • Le temps de chargement de vos pages: on n’y pense pas assez, c’est pourtant un facteur primordial à la bonne utilisation de votre site. Encore une fois, le lecteur ne veut pas perdre son temps, offrez lui rapidement ce qu’il cherche.

 

A propos de Muriel Vandermeulen

Directrice associée de l'agence Wearethewords, Muriel prône un Web utile, attrayant et durable grâce notamment à une meilleure gouvernance éditoriale. Aujourd'hui, ses compétences sont largement reconnues auprès des groupes de presse (Le Monde, L'Avenir.net, ... ), de grands comptes (Fnac, CDC, Unilever, Toyota), ou encore de hautes écoles et ministères belges et français.

Sur le sujet, avez-vous lu...

6 Responses to Le taux de rebond: une affaire de contenu

  1. [...] nous vous conseillerons sur les moyens de faire chuter le taux de rebond de votre site. Nous parlerons de l’amélioration du contenu et de l’ergonomie de vos [...]

  2. [...] Mots-clé, pertinence, ergonomie… Ces éléments déterminent la valeur de votre taux de rebond. Comment les améliorer et diminuer votre taux de rebond?  [...]

  3. [...] Mots-clés, pertinence, ergonomie… Ces éléments déterminent la valeur de votre taux de rebond. Comment les améliorer et diminuer votre taux de rebond?  [...]

  4. [...] à jour; les sanctions et les pénalités ne sont donc pas définitives. Mais à l’instar du taux de rebond, Google ne révèlera bien sûr jamais tous les critères pris en [...]

  5. […] Contenu promis, contenu donné: soyez fidèle dans votre article à ce que promet votre titre. Si dans le corps de votre article, vous ne reprenez pas immédiatement la proposition de valeur annoncée dans le titre, vous risquez de décevoir. Le contenu de la page de destination doit donc correspondre à ce qui était promis dans le titre sans quoi le visiteur quittera immédiatement votre blog. Exemple: si je ne donne pas 3 conseils concrets et simples pour réduire le taux de rebond de son blog, il est fort probable que vous n’irez pas plus loin dans la lecture.Analysez les pages ayant un taux de rebond élevé et si besoin faites des modifications dans le contenu en favorisant les titres (h1) courts (max 70 signes) et accrocheurs, un chapô (max 156 signes) servant d’introduction ainsi que des paragraphes courts et mis en valeur par des sous-titres (h2). Lisez aussi à ce sujet notre article « Le taux de rebond: une affaire de contenu » […]

  6. […] vous en doutez sûrement, le taux de rebond pour une vidéo correspond au temps moyen que prend une moyenne de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>