Le push marketing, c’est une stratégie de communication au but principalement commercial, contrairement au pull marketing. 

Voici le premier volet de deux articles consacrés au push et au pull marketing. Ce premier billet explique ce qu’est le push marketing, tandis que le deuxième billet abordera le pull marketing en détails.

Des outils de push marketing

Voici quelques exemples d’outils et de contenus push, vous les connaissez sûrement:

  • l’e-mailing: une campagne de pub par courrier électronique non souscrit, c’est de l’e-mailing. Il n’y a pas de personnalisation, l’information pousse à la conversion.
  • le bandeau publicitaire ou la bannière sur un site web: typiquement les publicités d’offres de réductions, promos, primes ou cadeaux qui apparaissent sur énormément de sites internet aujourd’hui, dont les réseaux sociaux. On pousse l’utilisateur à l’action, c’est intrusif et quotidien.
  • les spots télévisuelles évidemment, vous les connaissez bien.

Push marketing: on « pousse » le produit vers l’utilisateur

Le push, c’est le fait de « pousser » le produit vers le consommateur, de pousser l’utilisateur à l’achat. Le contenu push vise la vente et l’acquisition de nouveaux clients. Il n’est pas question ici de fidélisation ou d’augmentation de notoriété. C’est la technique de publicité traditionnelle et directe. Le distributeur doit créer des contenus assez dynamiques, accrocheurs, pertinents et exclusifs pour susciter l’intérêt de l’utilisateur et le convertir quasi immédiatement.

Les caractéristiques du push marketing:

  • l’utilisateur est passif, l’info est poussée jusqu’à lui,
  • l’information d’un contenu push n’est pas sollicitée/recherchée par l’utilisateur,
  • les contenus push sont plus intrusifs,
  • les contenus push sont moins personnalisés:
    • ils peuvent être envoyés à une audience plus large,
    • l’audience est moins qualifiée car elle n’a pas sollicité ce contenu.

Résultat? Les taux d’ouverture, de lecture et de réactivité sont plus bas proportionnellement au nombre de contenus envoyés ou mis en ligne.

Coming soon… Le pull marketing

Dans le prochain article de cette courte série, nous parlerons de ce qu’est exactement le pull marketing, de ce qui le différencie du push. Nous verrons aussi que le push et le pull marketing se complètent et peuvent être combinés, pour garantir une campagne efficace.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Près de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus