Mesurer le succès d'un blog avec Google Analytics

Étiquettes : , , ,

Tenir un blog c’est échanger avec ses lecteurs. Mesurer le succès d’un blog c’est donc mesurer la qualité de cette connexion.

Mesurer le succès d’un blog via la démographie

Pour qui écrivez-vous? En effet, pour rédiger du contenu de qualité et être en mesure de mesurer le succès d’un blog, il vous faut connaître votre audience.

Commençons par le commencement. Pour qui écrivez-vous? En effet, pour rédiger du contenu de qualité et être en mesure de mesurer le succès d’un blog, il vous faut suivre le vieil adage: « Connaissez votre audience! ».

Écrire pour des adolescents n’est pas la même chose qu’écrire pour un lectorat exclusivement féminin ou encore pour des dirigeants de PME. Dans Google Analytics, l’onglet Démographie et Centres d’Intérêt peut donc vous aider à affiner votre compréhension de votre cible principale et à lui apporter un contenu de qualité qu’elle appréciera et sera plus encline à partager sur les médias sociaux.

L’onglet « Page Vues »

En effet, si Google Analytics peut être un outil utile, il est important de savoir ce que l’on y cherche afin de maximiser la manière dont on s’en sert. Il s’agit donc de trouver un bon équilibre entre la quantité et la qualité des visites.

Cela passe en premier lieu par le nombre de pages vues. Mais plutôt que de vous contenter de ce simple chiffre, essayez de raisonner en termes de groupe d’articles, de thèmes, voire même d’auteurs. Quels sont les thèmes traités sur votre blog qui rencontrent le plus de succès? Il est en ce sens plus intéressant de se concentrer sur le nombre de pages vues uniques ainsi que sur le temps moyen passé par page pour comprendre quels posts sont les plus populaires.

Sites référents et partages sociaux

Un autre paramètre capital est l’analyse des sites référents. Il s’agit ici d’analyser d’où viennent vos lecteurs. Viennent-ils directement sur votre blog? Cliquent-ils sur le post Facebook d’un de vos amis? Une fois vos sources identifiées, libre à vous de mettre l’accent sur ces dernières ou de décider de renforcer les sources moins populaires, tout cela bien évidemment en fonction de votre stratégie et pour maximiser les visites sur votre blog.

Le phénomène inverse est aussi important, on parle alors de partage sociaux, en d’autres termes: une fois que vos lecteurs ont lu vos posts, qu’en font-ils? Les partagent-ils? Sur quelles plateformes? Partager un lien sur Twitter ou sur Linkedin n’a pas les mêmes conséquences et indique deux lectorats très différents. Cette information vous permettra de cibler votre lectorat plus efficacement.

Et vous, quels sont vos indicateurs de performance?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus