Nouvelle guideline Facebook: tour d’horizon des réactions des community managers

Tour d’horizon des réactions des community managers suite à la nouvelle guideline Facebook

Ce billet a été lu 3010 fois. À votre tour?

Une semaine après la diffusion de la nouvelle guideline, quelles sont les réactions auprès des experts et spécialistes des réseaux sociaux?

L’organisation de concours newsfeed, en quoi ça consiste ?

Tout ce qui était interdit par Facebook pour l’organisation de jeu-concours est dorénavant permis ! Depuis une semaine, Facebook autorise les marques à organiser directement des concours sur leur page Facebook. Les community managers peuvent désormais créer des jeux-concours en dehors des applications/onglets Facebook. Il est autorisé d’utiliser les fonctionnalités natives de Facebook (likes, partages, commentaires…) comme critères de participationsL’annonce des gagnants peut être réalisée depuis le réseau social (et ce même en messagerie privée). 

De manière générale, la nouvelle guideline est malvenue auprès des experts et professionnels du réseau social Facebook.

Par contre, il est interdit de demander aux internautes de se tagger sur la photo d’un produit en échange d’une chance de gagner un prix. Il est également interdit d’inciter les fans à se tagger eux-mêmes sur des contenus sur lesquels ils ne sont pas représentés. Il n’est pas autorisé d’utiliser les « murs » personnels pour administrer des promotions (par exemple, la mention « partagez dans votre journal pour gagner… » n’est pas autorisée).

Dans les jours qui viennent, les posts pourraient prendre la forme de quizz via les commentaires, de tirage au sort parmi des likes, de photo ou vidéo sur le newsfeed, etc.

Découvrez, ci-dessous, un exemple donné par Facebook pour l’organisation de jeu-concours via un post:

Post Facebook

Social Shaker & les désavantages d’organiser un concours sans application tierce

Social Shaker (la plateforme crée des applications Facebook), « victime » de cette nouvelle guideline,  justifie son travail dans un article pour se positionner face à cette nouvelle directive :

1. Recruter de nouveaux fans pour votre marque n’est pas possible via un simple concours via post car il n’y a pas d’obligation d’être fan pour commenter ou aimer un post.

2. Il y a toujours l’obligation de suivre les obligations légales du pays. En France notamment il est obligatoire de déposer un règlement auprès d’un huissier de justice et de s’assurer que le joueur l’a bien accepté. Difficile de le vérifier avec l’organisation d’un concours via un post.

3. L’organisation d’un concours sur post vous oblige à y intégrer toutes les mentions légales habituellement intégrées sur les  applications tierces. Facebook exige par ailleurs une mention de non-reponsabilité de son entreprise, d’indiquer que la promotion n’est pas associée à, ou gérée ou sponsorisée par Facebook.

4. Il sera difficile de quantifier les résultats, les statistiques concernant la réussite de votre opération concours.

A essayer! Kontest a créé Timeline Contest, une nouvelle application gratuite vous permettant d’exporter vos participants ayant cliqué sur « J’aime » ou ayant publié un commentaire sur votre post.

Social Shaker conclut en affirmant que ces deux types de concours peuvent être complémentaires, car ils répondent à des objectifs différents.

Pour rappel, Social Shaker est totalement gratuit pour les pages de moins de 1000 fans ;-)

La différence entre le concours Facebook sur le journal et via une application

Sur le site Emarketinglicious.fr, Patrick Leimbert (consultant en stratégies et marketing digital) pointe les différences entre l’organisation d’un concours sur le journal Facebook et via une application :

    1. En lançant un concours directement sur son mur, on vise principalement à interagir avec sa base de fans existante, alors qu’en utilisant une application tierce, on cherche à accroître sa base existante en allant chercher de nouveaux fans.
    2. Le concours sur le mur peut être lancé sans débloquer de budget de création, de développement, ni d’achat d’espace publicitaire, alors que le concours via une application nécessite un minimum de budget.                                                                                 
    3. Pour mesurer le succès du concours sur le journal, on va se concentrer sur le nombre d’interactions sur la page (likes et commentaires) alors que pour le concours via application, on regardera les données plus larges.                                                               
    4. Le concours sur le mur est plus adapté aux PME qui souhaitent augmenter les interactions avec leurs fans tandis que les concours avec applications tierces sont plus indiqués pour les entreprises ayant déjà une réelle stratégie digitale avec un marketing relationnel plus approfondi et une stratégie de segmentation.

Et la réaction des community managers?

De manière générale, la nouvelle guideline est malvenue auprès des experts et professionnels du réseau social Facebook. Les experts critiquent le fait qu’à travers cette nouvelle, Facebook cherche à promouvoir son service publicitaire de façon indirecte. Car l’organisation de concours sur le journal va polluer le fil de nouvelles, les feedbacks seront alors difficiles à quantifier, ce qui poussera les marques à acheter des emplacements publicitaires sur le réseau social.

De plus, cela risque d’être difficile de gérer et modérer un jeu-concours via un post s’il rassemble une vague de participants. Les jeux-concours via le journal risquent de spammer les fans et la course aux commentaires et likes va monter d’un cran. Les concouristes seront encore plus présents et plus tenaces.  Les community managers pointent du doigt le fait que cette nouvelle guideline va ouvrir la porte à des personnes peu compétentes dans la gestion d’une communauté. Par conséquent, ces personnes risqueraient décrédibiliser le métier.

Enfin, c’est clairement vu comme un danger pour les éditeurs d’applications. Ils doivent revoir leurs stratégies. Mais, les experts sont tous d’accord pour dire que les gros budgets poursuivront leur travail avec les applications, car elles permettent de récupérer des données personnelles… D’autre part, cela poussera les agences et community managers à redoubler de créativité.

Quant aux avantages, il est bien entendu plus facile de créer un concours sous forme de post. Pour les pages qui rassemblent des petites communautés et qui n’ont pas les budgets suffisants voient en cette directive la chance d’organiser des concours à moindre coût.

Pour terminer, selon moi, le principal avantage de l’organisation de concours via le journal est de voir son post booster le Reach. La fréquence d’interactions entre la page et ses fans aura plus de visibilité et ce auprès des fans et de leurs amis…

Je suis curieuse de voir l’impact et la forme que va prendre cette nouvelle dans les jours à venir ! Et vous? 

A propos de Mounira Achaichi

Mounira et la E-communication? Le Webmarketing? Vous dites réseaux sociaux? Pour Mounira, c'est devenu une passion. Diplômée en Relations publiques, elle termine son master en Communication à l'Université Libre de Bruxelles. Pour étoffer ses connaissances ou peut-être tout simplement parce que Cupidon a enfin atteint sa cible, Mounira est depuis février 2013 rédactrice sur le blog "Ecrire Pour le Web".

Sur le sujet, avez-vous lu...

One Response to Nouvelle guideline Facebook: tour d’horizon des réactions des community managers

  1. […] Shaker : vous souhaitez rassembler plus de fans ? Suite à la nouvelle mise à jour, dorénavant Facebook autorise l’organisation de jeu-concours sous forme de post, sur le journal. Vous ne devez pas pour autant laisser tomber […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>