Storify: narration et curation

quelques pièces suffisent pour raconter une histoire.
(image trouvée sur Adsoftheworld.com)

Ce billet a été lu 1995 fois. À votre tour?

Vous utilisez Scoop.it pour la curation de contenus ? Voici une alternative: Storify permet d’agréger vos contenus sous forme de storytelling.

Storify permet de créer des histoires en utilisant les réseaux sociaux. La bonne rencontre entre la curation de contenus et le storytelling, donc. En pratique, il s’agit de reconstituer un discours à plusieurs voix avec ce qui a été diffusé sur Internet, soit de baser votre narration sur la curation.

Vos histoires sont écrites par d’autres

Grâce aux réseaux sociaux, nous sommes tous devenus journalistes (certains plus que d’autres, c’est vrai). Storify permet d’utiliser de l’information brute (trouvée en ligne) comme partie intégrante d’une histoire. Par simple drag and drop on sélectionne les tweets, statuts Facebook, vidéos YouTube, images intagram, etc. qui serviront de supports ou d’exemples pour écrire une histoire.

Les premiers utilisateurs de Storify sont les médias et la presse. Grâce à Storify, le journaliste accède plus facilement aux réseaux sociaux et ceux-ci deviennent un acteur essentiel du journalisme actuel.
Les entreprises seront tentées d’utiliser Storify pour communiquer autrement. Si elles ont intégré le storytelling dans leur discours, Storify devient alors un outil de communication transverse incontournable.

 A l’origine, Storify s’appelait Publitweet. L’idée vient d’un Belge, Xavier Damman. Devant le succès de son premier site, il a voulu aller plus loin. Trop loin pour notre si petit pays. Il est donc parti s’installer à San Francisco (USA).

C’est dommage, mais ce n’est pas le seul entrepreneur belge à devoir quitter le pays pour développer son business (Le créateur de CheckThis avait suivi le même chemin). 

Faites-en toute une histoire

Storify est plutôt simple d’utilisation. Le truc, c’est d’avoir un peu de temps, une bonne veille et un bon sujet. Quand vous avez tout ça:

  • Retrouvez les conversations. Cherchez ce qui a déjà été dit. L’éditeur proposé par Storify permet de rechercher des messages, des photos, des vidéos sur Twitter, Facebook, Instagram, Flickr, YouTube ou SlideShare…
  • Compilez les informations. Il suffit de faire glisser ce qui vous intéresse depuis le moteur de recherches. En sélectionnant les meilleurs contenus (parfois passés inaperçus), votre sélection prend de la valeur ajoutée.
  • Créez le fil rouge. Vous pouvez structurer les informations de façon chronologique, par exemple. Liez tous ces éléments avec les modules de texte à insérer pour structurer, analyser, mettre en perspective, etc.
  • Partagez (et la boucle est bouclée). Storify permet de diffuser facilement votre Story sur les médias sociaux, par email, d’exporter un widget pour l’intégrer à votre propre article ou même en pdf. Les personnes mentionnées sont notifiées et votre Story apparaît dans leur fil d’actualité.

 

Bref. Inscrivez-vous sur Storify et partagez vos histoires! (et les nôtres aussi, tant qu’à faire…)

Related

A propos de Loïc Blandin

Tous les jours, je lis: les sous-titres de mes séries préférées, le nom des playlists Spotify avant de les écouter, l’objet de mes spams avant de les supprimer, les messages d’erreurs de Microsoft Word et l’un des livres qui s’empilent sur ma table de chevet... Comme je lis beaucoup de choses, j’en écris plein d’autres pour compenser.

Sur le sujet, avez-vous lu...

2 Responses to Storify: narration et curation

  1. […] l’ont bien compris, et tweetent avant de rédiger leur article, parfois sur Storify (en citant leurs propres tweets). D’autres consultent même les réseaux sociaux pour chercher du […]

  2. […] Vous utilisez Scoop.it pour la curation de contenus ? Voici une alternative: Storify permet d'agréger vos contenus sous forme de storytelling.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>