Où sont les zones chaudes de votre page web?

Où sont les zones chaudes de votre page web?

Ce billet a été lu 330 fois. À votre tour?

Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications.

Zone chaude? Pourtant, vous n’êtes ni dans un pays en guerre, ni sur une page web interdite au moins de 18 ans. Dans toute page web, il y a des zones chaudes… et des zones qui le sont moins. Les boots de Google et des autres moteurs de recherche qui parcourent le web vont scruter plus particulièrement ces zones chaudes de votre page web et se servir d’elles pour affiner le référencement de votre page. De leur bonne rédaction dépend donc en partie le positionnement de votre page web sur les moteurs de recherche.

L’URL

L’URL est l’adresse de votre page web sur la toile. Une URL optimisée…

  • intégrera les mots-clés principaux de votre page,
  • séparera les mots par des tirets,
  • ne sera pas trop longue,
  • évitera les caractères spéciaux.

Pour en savoir plus sur l’optimisation de l’URL

Le titre de votre page web

La balise <Title> donne son nom à votre page. Elle est pour cette raison particulièrement importante. Elle s’affiche dans la barre du navigateur et dans les résultats des moteurs de recherche, ainsi que dans vos marques-pages ou signets.

Quelques règles à suivre pour l’utiliser au mieux:

  • Elle doit être différente pour chaque page.
  • Il faut y insérer le maximum de mots-clés mais le texte doit rester lisible et cohérent.
  • Elle doit faire moins de 68-70 caractères.
  • Evitez de mettre le nom de votre site web systématiquement en première position mais décrivez plutôt ce qui va être vraiment abordé dans la page.

Pour en savoir plus sur la rédaction des titres

La balise meta-description

Elle est utile car, lorsqu’elle est présente, elle apparaît dans les résultats des moteurs de recherche, sous le titre. Si elle est n’est pas rédigée, ce sont les moteurs de recherche qui se chargent de ce travail…

Les balise H1, H2, etc.

A ne pas confondre avec la balise <Title>, la balise H1 est particulièrement prise en compte par Google dans le référencement de votre page. Elle est donc très importante: il faut soigner sa rédaction, et en particulier y intégrer les mots-clés importants de la page. Il faut aussi la mettre le plus haut possible dans la page web.

Ne confondez pas la balise H1 et la balise Title!

Les balises de mise en forme

Les mots en gras et italiques: Les balises <Strong> et <Em> servent à donner de l’importance aux contenus se trouvant en leur sein. Elles sont donc logiquement prises en compte par Google. Il est idéal de placer vos mots-clés à l’intérieur de ces balises, en haut de paragraphe. Les listes à puces ou bullets points sont aussi pris en compte par les moteurs de recherche et donc à utiliser en cas d’énumération.

Le liens

Ils donnent un poids supplémentaires aux mots-clés qui se trouvent en leur sein. Pour leur donner encore plus de poids, mettez les gras. Enfin, pensez à renseigner l’attribut <Title> du lien!

Pour en savoir plus sur l’optimisation des liens

Les noms des images

Là encore il y a beaucoup à faire: vous pouvez optimiser le nom de l’image avant de le mettre en ligne et renseigner les attributs Description (<Longdesc>), Alt et Title.

Dans le cas de sites web en plusieurs langues, pensez à faire ce travail pour chaque version linguistique, même si l’image est la même. Cela implique donc de charger deux fois la même image, mais avec un nom différent…

Pour en savoir plus sur l’optimisation des images

Et vous? Quels sont vos trucs pour soigner les zones chaudes de vos pages web?

 

 

 

Related

A propos de Pierre-Alain Le Cheviller

Actif dans le milieu du web depuis plus de quinze ans, Pierre-Alain Le Cheviller a géré plusieurs sites web de médias et d'organismes publics en France, au Canada, en Belgique et en Allemagne. Il a publié plusieurs dizaines d'articles pour des magazines et des lettres spécialisées ainsi qu'un mémoire de recherche sur la recherche d'information sur internet.

Sur le sujet, avez-vous lu...

12 Responses to Où sont les zones chaudes de votre page web?

  1. […] Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications.Zone chaude? Pourtant, vous n’êtes ni dans un pays en guerre, ni sur une page web interdite au moins de 18 ans. Dans toute page web, il y a des zones chaudes… et des zones qui le sont moins. Les boots de Google et des autres moteurs de recherche qui parcourent le web vont scruter plus particulièrement ces zones chaudes de votre page web et se servir d’elles pour affiner le référencement de votre page. De leur bonne rédaction dépend donc en partie le positionnement de votre page web sur les moteurs de recherche.  […]

  2. Klerdesign dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article intéressant qui est un rappel des bonnes techniques de base en terme de SEO. Pour ma part, j’enrichi aussi mes pages avec les métadonnées Open Graph de Facebook, les Cartes de métadonnées Twitter et celles spécifiques à Google+. La balise noydir me permet d’empêcher l’utilisation de la description Yahoo dans les Serps et de conserver une description spécifique pour chaque contenu (page, article, image…)

    Je crois que les zones vraiment « chaudes » du site ne se trouvent pas uniquement sur le site. Si vous avez un profil Google+, l’ajout de l’authorship permet de bon résultats en terme de visibilité (in extenso de référencement). Et dans les RSS, l’ajout d’un authorlink ou d’un lien vers votre blog aide ainsi les moteurs de recherche à identifier votre site comme étant l’origine du contenu. Évidemment, les liens internes sont importants et ceux-ci doivent être correctement renseignés. Un fil d’Ariane est une bonne chose pour aider à la navigation. Et si votre contenu change fréquemment, n’omettez pas de personnaliser votre 404.

    Pour ce qui est des sites multilingues, certaines plateformes permettent de modifier tous ces éléments sans charger deux fois les contenus. Je pense notamment à WPML pour un blog WordPress qui permet de changer les métas des images en fonction de la langue choisie par l’utilisateur. Personnellement, j’ai pour habitude de modifier les métadonnées des images avant de les uploader sur Internet (avec Photoshop par exemple). Certains champs se retrouvent ainsi automatiquement pré-remplis, ce qui n’est pas négligeable dans le cas de certaines bibliothèques !

    Un dernier conseil — peut-être le plus important : continuez de lire Écrirepourleweb ;-)
    Belle journée.

  3. […] Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications. Zone chaude? Pourtant, vous n’êtes ni dans un pays en guerre, ni sur une page web interdite au moins de 18 ans. Dans toute page web, il y a des zones chaudes… et des zones qui le sont moins. Les boots de Google et des autres moteurs de recherche qui parcourent le web vont scruter plus particulièrement ces zones chaudes de votre page web et se servir d’elles pour affiner le référencement de votre page. De leur bonne rédaction dépend donc en partie le positionnement de votre page web sur les moteurs de recherche.  […]

  4. […] Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications.  […]

  5. […] Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications. (Où sont les zones chaudes de votre page web?  […]

  6. […] Où sont les zones chaudes de votre page web? Ecrire pour le web […]

  7. […] Ce billet a été lu 12 fois. À votre tour? Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications. Zone chaude? Pourtant, vous n'êtes ni dans un pays …  […]

  8. […] Où sont les zones chaudes de votre page web? […]

  9. […] “Ce billet a été lu 12 fois. À votre tour? Optimiser le référencement de son site web passe par une attention soutenue aux zones chaudes de chaque page web. Explications. Zone chaude? Pourtant, vous n'êtes ni dans un pays …”  […]

  10. […] de lister de façon précise et exhaustive la totalité des éléments qu’on peut trouver sur une page web. Voici ma composition des 3 ensembles que sont apparence, contenu et fonctionnalités, illustrée […]

  11. […] lister de façon précise et exhaustive la totalité des éléments qu’on peut trouver sur une page web. Voici ma composition des 3 ensembles que sont apparence, contenu et fonctionnalités, illustrée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>