Multiplier les balises H1 sur une page: un sujet qui fait débat

Étiquettes : , ,

Une seule balise H1 autorisée par page publiée, c’est plus une recommandation qu’une vraie règle. Mais quelles sont les réelles conséquences SEO? 

Tu n’utiliseras point plusieurs balises H1

Dans mon précédent article sur les mythes du référencement en 2013, l’un d’entre vous a laissé un commentaire concernant l’usage de la balise H1. Selon ce lecteur, elle pourrait être présente plus d’une fois sur la même page. Cette affirmation a titillé ma curiosité, j’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai entrepris une petite veille sur le sujet. Voici mes conclusions.

Les normes édictées pour le HTML4 recommandent l’usage d’une seule balise H1 par page. Il s’agit du titre de l’ensemble de cette page. Si on doit faire une parallèle avec le livre, la balise H1 correspond au titre du livre. Vu sous cet angle, il est vrai qu’on imagine mal un ouvrage intitulé de plusieurs façons.

Cela dit, il est vrai que rien ni personne n’empêche l’utilisation de plusieurs balises H1 sur la même page. Aucune règle n’est clairement établie à ce sujet. Google ne l’interdit pas, ses robots ne semblent pas en faire une maladie non plus. Il semblerait même que multiplier les H1 dans votre article améliorerait le positionnement SEO. 

Coder plusieurs titres en H1 n’a pas de réel impact en référencement, beaucoup d’autres éléments entrent en jeu… et c’est tant mieux.

Plusieurs balises H1 sur une même page, quel impact?

Lors de ma veille, j’ai recoupé différents témoignages et différentes sources pour en arriver à la conclusion suivante:

En 2013, ère du HTML5, l’utilisation de plusieurs balises H1 est tout à fait « autorisée« , voire recommandée pour structurer et différencier chaque section. Cela dit, multiplier ces balises n’a pas de réel impact sur le référencement. Beaucoup d’autres éléments entrent en ligne de compte, comme toujours.

Pour vraiment tirer profit de ce privilège, il faut conserver et appliquer toutes les autres recommandations liées au SEO:

  • distiller vos expressions clés dans les balises Hn = H1, mais aussi H2, H3…, 
  • faire ressortir les termes pertinents en gras,  
  • proposer un texte introductif à forte valeur ajoutée, descriptif et optimisé SEO jusqu’au bout des ongles, 
  • créer des liens entrants / sortants optimisés sur des expressions clés prioritaires ou issues de la longue traîne
  • compléter les Alt-tags des éventuelles images et autres info-bulles opportunes,

Tout ça ne nous rendra pas le SEO…

Donc, Rebecca Churt était plutôt dans le bon en affirmant que  l’essentiel de votre contenu, votre message clé, doit se trouver au début de votre article. C’est cette zone qui importe le plus, il ne faut pas tout miser sur votre titre H1.

Pour ma part, je préfère donc me cantonner à mes balises structurelles académiques. Plus pour une question de styles CSS que pour autre chose, surtout si l’impact SEO est moindre. Il s’agit d’un avis personnel.

Je sens et j’espère que cet article provoquera quelques réactions. Le sujet est intéressant et les expériences de chaque référenceur permettent de tirer des conclusions de plus en plus pertinentes.

Quelle est votre opinion sur la question? 


Commentaires

  1. Nickko dit :

    Je ne pense même pas qu’en HTML 4 il soit recommandé, du moins par la norme comme vous le précisez de n’utiliser qu’un seul H1.

    Pour précision, voici la section « Headings » de la normel HTML4 : http://www.w3.org/TR/1998/REC-html40-19980424/struct/global.html#h-7.5.5

    1. Bonjour Nickko, j’allais justement vous répondre en vous mettant le même lien vers les normes HTML4.

      Les normes ne recommandent pas « textuellement » d’utiliser un seul H1, mais en analysant le texte, voilà ce qui en ressort:
      « A heading element briefly describes the topic of the section it introduces. Heading information may be used by user agents, for example, to construct a table of contents for a document automatically. »

      > Donc, on parle de construire la table des matières d’un document. Par conséquent, si on part du principe que le H1 est le titre principal de la page ou de l’article, il n’y aucune raison d’avoir plusieurs titres principaux.
      C’est de ce constat que je suis partie.

      Par contre, les normes HTML5 sont différentes: http://www.w3.org/TR/html5/sections.html#headings-and-sections
      « The first element of heading content in an element of sectioning content represents the heading for that section. Subsequent headings of equal or higher rank start new (implied) sections, headings of lower rank start implied subsections that are part of the previous one. In both cases, the element represents the heading of the implied section. »
      > Soit, HTML5 recommande l’emploi d’un niveau de titre h1 au sein de chaque nouvelle section, en fonction du cas de figure.

      Ce n’est plus du tout le même discours du HTML 4 au HTML 5, je ne dis pas qu’il autorise ce qui était interdit avant, comprenons-nous bien. Mais HTML4 n’aborde pas la structure de la même manière que le suggère HTML5 Outliner.

      Bàv,

  2. William dit :

    Très clairement, le plus important n’est pas de se limiter ou de multiplier les usages de telle ou telle balise. L’essentiel est bien de conserver une sémantique claire pour notre page. Une page structurée reste le meilleur moyen de satisfaire nos amis robots. Plusieurs H1 peuvent avoir du sens, surtout en HTML5, si l’ensemble de la page est cohérent.

    L’extension HeadingMaps pour Firefox vous aidera à y voir plus clair dans la structure de votre page. Le pire étant bien évidemment de sauter un niveau uniquement pour des considérations de « styles ».

    1. Pas uniquement pour le style, dirais-je WIlliam: inconsciemment, l’oeil est habitué à trier, structurer et hiérarchiser l’information. Il convient que la présentation formelle de l’information soit conforme au sens. La hiérarchie s’applique au style comme au fond.

      1. William dit :

        Mon commentaire pointait surtout du doigt la tendance de certains à utiliser un niveau de titre plus qu’un autre parce qu’il est visuellement plus saillant. « Je met un H4 parce que ça fait plus joli… ». Dans ce cas, laissons les CSS faire leur travail 🙂

        1. J’avais bien compris, William!

  3. JoanR dit :

    Je suis entièrement en accord avec Hélène et je préfère rester très académique quant au formatage de mes articles. Si l’on considère que mettre plusieurs H1 dans une page est normal, que va t’il y avoir au-dessus du H1…?

    1. Merci pour votre commentaire, JoanR.

      Techniquement, il reste la balise title, qui pourrait être considérée comme « au-dessus » du H1.
      Il s’agit de la méta-donnée que Google affiche dans la page de résultats. Techniquement toujours, elle devrait être identique à la balise H1.
      Cela dit, on pourrait légèrement différencier ce Title en le « rallongeant » et en intégrant un peu plus d’expressions clés.
      Mais c’est un autre sujet, que nous approfondirons dans un prochain article 😉

      Bien à vous,

  4. Papy Spinning dit :

    Selon un principe de keyword clustering, on s’attachera à varier les termes de manière complémentaire et non redondante entre title et h1. Dit autrement la répétition de mots clés n’est plus un ranking factor.

    1. Bonjour Papy Spinning,

      je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce que vous dites. J’observe encore énormément de différence de ranking grâce à une bonne densité d’expressions clés.

      Pour ce qui est du clustering, je dis bien que sur une même page (et non pas sur l’ensemble du site), il ne faut pas différencier le title et le h1. Le clustering touche plusieurs contenus d’un même site, mais n’a pas d’impact sur une seule et même page.

      D’autre part, créer trop de différences entre H1 et title d’une même page risquerait de « diluer » la pertinence de la phrase titre en termes de référencement, mais aussi en termes de valeur ajoutée pour l’utilisateur final: le lecteur. Le risque de voir un snippet débarquer n’est pas anodin. Je préfère proposer un titre optimisé à la fois pour les moteurs et à la fois pour les internautes. Pour ma part, title et h1 sont les mêmes, à quelques exceptions près.

      Bonne fin de dimanche!

  5. Papy Spinning dit :

    J’ai du m’exprimer confusément. Je ne dis pas que cela permet ou ne permet pas de « ranker », il va de soi que la maîtrise du champ sémantique est primordiale pour sortir sur les requêtes que l’on veut. Mais que cette répétition n’est pas un « rankng factor ». C’est assez naïf de croire que la répétition de mots clés est encore un levier efficace, car cela consiste a sous-estimer Google sur son évolution. Enfin oui si on fait n’importe quoi en diluant comme vous dites, cela va de soi, c’est mauvais. Après c’est toujours pareil le SEO, un vaste arbre à palabres, ce qui est fort agréable en votre compagnie au demeurant. Mais la vérité est dans les SERPs.

    1. Là, je suis d’accord, pas de règle fixe ni immuable en SEO. Tout le monde y va de ses propres expériences et de ses petites recettes personnelles.
      C’est pour cela que je me rends au SEO Campus, cette fin de semaine, faire le plein d’ingrédients et de MAJ. Au plaisir!

    1. Bonjour,

      en scrutant des sites concurrents à l’activité de notre site de vente de bijoux en ligne http://wwww.damepaillette.fr j’ai été voir le 4ème site positionné sur le mot clé « parures de bijoux ». Le réferenceur, si je ne trompe pas, a mis dans la page tous les titres des articles en h1, ce qui en fait 27 ou 28….ou alors j’interprète mal ce que me donne firebug (tout cela est tres neuf pour moi). voici le lien de la page en question:
      http://www.jourdebonheur.com/75-colliers-de-mariee.

      Je veux bien votre avis sur cette multiplication effrénée de h1…

      Cordialement

      Pierre

      1. Bonjour,

        je suis allée voir le code de votre site « jourdebonheur », à la page indiquée. Effectivement, tous les liens qui pointent vers les fiches de vos bijoux sont en h1. Or, le titre de votre page, « Colliers de mariée », n’est pas une balise titres (h1, h2 ou h3). Il est juste au format paragraphe. C’est dans votre CSS (feuille de style qui définit l’apparence des éléments de vos pages web) que se situe le problème. Vos h1 ont une taille de 12 pixels, ce qui est, généralement, la taille du corps de texte. Disons que ce n’est pas disqualifiant en SEO, mais que cela ne fait pas partie des bonnes pratiques non plus.

        Donc, mon conseil serait de revoir la CSS et d’harmoniser l’ensemble, de mettre le véritable titre de votre page « Colliers de mariée » en H1 (avec une taille acceptable: 20 px, par là). Et de remettre les liens en

        . Comme il s’agit d’ancres, ils gardent leur « poids » en SEO, donc, vous ne risquez rien. Par contre, votre référenceur n’a pas vraiment rempli les balises meta-description et meta-keywords dans les règles de l’art. La keywords n’est plus prise en compte par Google, mais la méta description est toujours très importante. C’est elle qui détermine, entre autres, la pertinence de vos pages par rapport aux requêtes des utilisateurs. Ici, elle est très courte (trop d’ailleurs), tandis que la keyword est bien étoffée.Voyez plutôt:
        « Colliers Bijoux – Creations JOUR DE BONHEUR » />
        Répondre

  • Même si l’efficacité des balises H1 H2 H3 restent a prouver il est pas inintéressant de comprendre le fonctionnement car certains outils éditeur web remplissent un peu n’importent quoi et nécessite un petit nettoyage à la mano….

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Devenez chroniqueur

    Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

    Ça m'intéresse

    #EPW sur Twitter

    #EPW sur Facebook

    À propos

    Votre blog Écrire pour le web en chiffres
    • Plus de 25.000 sessions par mois
    • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
    • 1500 abonnés à la newsletter
    • Créé en 2006
    • 1e position dans Google sur des expressions métier
    En savoir plus