Application et web mobile: le combat des titans

Étiquettes : , ,

Entre application et web mobile, quelle est la meilleure manière d’offrir une navigation confortable à vos visiteurs?

Tablettes et téléphones ont désormais dépassé les ordinateurs en matière de support web. Si certains sont encore timides envers le responsive design, il devient pourtant primordial d’assurer sa présence et sa visibilité sur tous les supports et type d’écrans. Pour cela, deux possibilités: application mobile ou web mobile.

Application et web mobile, késako?

Les deux plateformes ont pour vocation d’optimiser la visibilité d’un contenu sur les appareils mobiles (tablettes, phablets et smartphones). Le web mobile diffère d’une application de par sa conception. En effet, son contenu et ses visuels sont la plupart du temps les mêmes que le site traditionnel, ils sont simplement réorganisés de manière à faciliter la lecture sur des écrans plus petits.

Il y a 6 572 950 124 utilisateurs de téléphones mobiles, soit un taux de pénétration de 93%.

Quand à l’application, sa caractéristique principale est que l’utilisateur doit la télécharger sur son appareil mobile pour y accéder. Elle a donc besoin d’une bonne connexion internet, même si certaines chargent instantanément tout leur contenu pour permettre à l’utilisateur de les utiliser sans connexion.

Quelle plateforme choisir?

En réalité, le choix entre application et web mobile dépend de nombreux facteurs comme la taille de votre entreprise, votre budget, votre public cible, etc. Il est donc difficile de répondre facilement à la question.

Les applications sont généralement développées dans un but précis comme des évènements, des jeux, des e-commerces, l’utilisation de la caméra, etc. Si votre souhait est juste de faciliter la lecture de vos visiteurs, alors mieux vaut sans doute opter pour un site optimisé web mobile.

Avantages et inconvénients

Web mobile Application
• L’utilisateur trouvera le site mobile en surfant sur Internet. • L’utilisateur devra retrouver l’application sur l’App Store ou le Google Play.
• Navigation gratuite. • Téléchargement parfois payant.
• Une fois (bien) développé, le site mobile est lisible sur pratiquement tous les écrans. • L’application devra être compatible pour Android et iOS, soit deux développements distincts.
• Les utilisateurs sont plus susceptibles de partager le contenu de votre site sur les réseaux sociaux par simple partage d’URL. • Partage sur les réseaux sociaux plus compliqué car chaque utilisateur doit télécharger l’application pour avoir accès à votre contenu.
• Mettre à jour un site est facile, rapide et ne demande aucun effort aux visiteurs. • La mise à jour d’une application nécessite plus de développement et les utilisateurs doivent l’installer eux-mêmes.
• Il est moins cher d’optimiser l’affichage d’un site mobile. • Le coût du processus entier de développement d’une application est plus élevé.

En conclusion, la plupart du temps, un site mobile suffit mais il a ses limites. C’est pourquoi il est toujours préférable de bien définir son but et ses attentes avant de se lancer dans le développement d’une application.

Et vous, possédez-vous un site mobile? Ou une application? Pourquoi avoir fait ce choix? On vous écoute!


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus