Conversation ou content marketing ? La poule et l'oeuf?

Étiquettes : , , ,

Qu’est-ce qui distingue le marketing de conversation du marketing de contenu ? La question est d’autant plus pertinente que l’on confond souvent les deux notions. Certes, la frontière est floue entre ceux deux stratégies de promotion de la marque.

(M.à.j le 04.04.2009) Commençons donc par définir les concepts.

Le marketing de conversation

Conversation marketing is…

“the engagement of social media by a corporation to promote their product or brand. It differs from traditional forms of ‘customer touch’ because the company may enter into an online dialogue which is stored publicly in a forum or blog. The company may also take the conversation offline.” (Wikipedia)

Le marketing de conversation implique donc une réelle stratégie de communication. Son objectif? Générer la fidélisation (Facebook, newsletter, fil RSS), créer une vitrine dynamique auprès du client (Twitter), développer un dialogue avec la clientèle (blogs, forums). En d’autres mots, le marketing de conversation exploite les outils Web et nouvelles technologies en ligne pour développer et entretenir les relations et les réseaux, dans l’espoir le but de créer de la conversion.

Comme le formule Olivier Mermet, le Conversation Marketing a pour but de créer des interactions “positives” avec l’aide des moyens d’expression en ligne et des médias sociaux. Il s’agit d’analyser des opinions, de répondre à des problèmes, de bâtir la fidélité de vos clients à votre marque, et d’innover en fonction des habitudes des consommateurs. Le marketing de conversation prendrait place, à plusieurs niveaux : du développement de produit jusqu’à la gestion des relations clients”.

Le marketing de contenu

Selon Wikipedia, toujours, le marketing basé sur le contenu…

“subscribes to the notion that delivering high-quality, relevant and valuable information to prospects and customers drives profitable consumer action… Products frequently take the form of custom magazines, print or online newsletters, digital content, websites or microsites, white papers,webcasts/webinarspodcasts, video portals or series, in-person roadshows, roundtables, interactive online, email, events.”

Ou, pour traduire la définition qu’en donne Junta 42 , le Content Marketing est une technique de marketing visant à produire et diffuser du contenu pertinent et utile pour attirer, fidéliser et engager une cible connue et qualifiée, dans le but de générer des profits par la conversion”.

D’abord le contenu, puis la convers(at)ion.

Pour diffuser en ligne ces contenus qualitatifs et pertinents, ce seront les mêmes outils Web qui seront utilisés: Twitter, (micro-)blogs, forums et autres Facebook. Il y a donc bel et bien une interaction obligée entre le marketing de conversion et le marketing de contenu.

En effet, si une entreprise tisse une stratégie de contenu efficace, elle peut s’assurer que sa stratégie de conversion sera efficace également. Cependant, le contenu prévaut sur la conversion: si vous n’avez pas de contenu qualitatif et pertinent à donner à vos utilisateurs, votre stratégie de conversion, quelle qu’elle soit, ne fonctionnera pas.

Reste à connaître les besoins de vos publics. A cerner ce qu’ils voudraient recevoir chez vous, ce que vous pouvez leur offrir (mieux que la concurrence). Et ensuite à créer des contenus qui rencontrent leurs besoins.

Liens rapides


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus