Formation en strategie de contenu web un must

Étiquettes : ,

Les contributeurs aux contenus Web, dans de nombreuses entreprises et institutions, n’ont pas été formés à cela. Ils ont peut-être reçu une ou deux journées de formation web du genre “bien écrire pour le web” ou pour apprendre à utiliser leur CMS. Mais c’est tout. Et cela ne suffit pas, loin de là.

Les entreprises n’emploient pas du personnel qualifié pour remplir leurs sites Web, animer leurs pages Facebook, préparer leurs newsletters.

Les gens qui écrivent pour le Web dans le privé et le public, ne sont pas rédacteurs, journalistes, ni communicants d’aucune sorte. De la même manière que la plupart d’entre eux n’ont jamais eu de cours de Word, mais doivent pouvoir s’en servir quelle que soit leur fonction.

Et ce n’est pas une question de taille ou de budget nécessairement. Toutes les organisations sont visées: PME ou grand compte, petite cellule ou département national dans le public. Les fonctions dirigeantes ont encore tendance à croire que tout le monde sait communiquer. “Donc, vous alimenterez le site Web”.

Rédiger pour le Web: un métier, des compétences, des aptitudes

Ceux qui, professionnellement, produisent, traitent, transforment, diffusent du contenu sous toutes ses formes (textuel, hypertextuel, visuel, audio, animé), se doivent d’être de véritables « opérateurs de symboles ».

Ils doivent être capables de donner du sens, de générer de la véritable information et de la connaissance exacte en utilisant correctement et utilement les outils disponibles. Ils ont des messages à faire passer. Même si ces messages ne leur appartiennent pas.

Tout qui alimente un site Web doit donc, et cela devrait tomber sous le sens, maîtriser l’écriture et l’édition. Oui, aussi banal que cela puisse paraître, un rédacteur (Web) doit pouvoir écrire (pour le Web).

Et si ces compétences ne font pas partie de leur cursus, il faut les y former. Non pas en leur prodiguant quelques heures d’atelier d’écriture pour le Web ou une séance d’apprentissage du CMS.

C’est un véritable plan de formation complet et concret, intégré dans la stratégie de contenu globale, qui doit être mis en place, avec un calendrier de formation web, des grilles d’évaluation, un système de tutorat, etc.

Avant retour sur investissement, il faut investir

Communiquer en ligne, de manière efficace et professionnelle, peut être très rentable. En témoigne l’intérêt des départements marketing pour l’émergence de disciplines toujours plus spécialisées telles que la stratégie de contenu Web, le content ou le social media marketing.

Démocratisation des outils, paupérisation du message

La démocratisation des outils de traitement de l’information digitale a encouragé les organisations à assigner des fonctions de communication à tous les collaborateurs.

Cependant, les aptitudes nécessaires à la communication ne se bornent pas à la connaissance des systèmes de gestion des contenus. Même si, bien sûr, ce savoir est important, lui aussi. Il faut savoir ce qu’est un plan de communication, connaître ses messages clés, avoir des objectifs. Enfin, il faut aussi maîtriser le média Internet, acquérir une culture du Web.

Et si les directions des entreprises ont été les premières à tomber dans le piège de cette universalisation, c’est peut-être qu’elles-mêmes manquent – cruellement – de cette culture.

 

 


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus