Les réseaux sociaux sont-ils indispensables

Étiquettes :

Partout sur le net les spécialistes du marketing digital vous somment d’être présent sur les réseaux sociaux sous le prétexte fallacieux que Facebook, Twitter, Pinter et Linkedin… drainent un nombre d’utilisateurs faramineux.
Mais enfin la tour Eiffel aussi et ce n’est pas pour autant que vous allez y installer un homme sandwich !
C’est un argument un peu mince pour être convainquant. Du coup, je vous propose de comparer quelques points de vue.

D’aucuns pensent que non

Parce que :

  • Les réseaux sociaux ont un intérêt substantiel à se rendre indispensables. Ne soyons pas dupes, nous sommes leur gagne pain !
  • Au-delà des chiffres de fréquentation des plus grands réseaux sociaux, il faut s’interroger sur les bénéfices réels et la pertinence pour chaque entreprise d’une présence sur ces plateformes.
  • Il est facile de faire n’importe quoi. Y être pour « en être » ne constitue pas une raison valable en soit. Sans une vision et des objectifs inscrits dans une stratégie marketing béton, être sur les réseaux sociaux peut vous faire plus de mal que de bien.

D’autres pensent que oui

Parce que :

  • Ce sont des outils d’inclusion sociale qui permettent une nouvelle forme de lien basé sur le partage. Ils ouvrent donc des perspectives nouvelles de communication.
  • Les marques peuvent diffuser leurs valeurs, étendre leur champ d’intervention sans limite de temps et d’espace, s’exprimer avec authenticité et sincérité… ce qui a pour effet vertueux de sensibiliser son public à sa cause et donc, de fédérer. Les relations clients/marques n’ont jamais été aussi ténues.
  • Ce sont les nouveaux laboratoires d’observation. En prise directe avec le « terrain », les entreprises peuvent analyser les goûts, les loisirs et  activités, les cercles sociaux… et ainsi accroitre leur connaissance client. Il devient donc plus aisé de préciser son offre.

Pour moi, cela dépend… (Je sais ça dépasse !)

C’est votre approche des réseaux sociaux qui les rend intéressants (ou pas).

En premier lieu, il faut définir ses objectifs, ses cibles, etc.  C’est bateau, mais c’est ce qui vous rendra légitime. Si vous partez la fleur au fusil, sans une vision claire de votre stratégie cela va se ressentir et vous perdrez en crédibilité.

Ensuite, il faut toujours se demander si les actions que l’on fait sont cohérentes avec la marque et son univers. C’est le principe fondamental de pertinence.

Ma dernière recommandation sera d’être pragmatique et de bien prendre conscience qu’il n’y a pas de succès sans implication, travail et régularité !
Et pour vous, du coup, c’est oui ou c’est non ?


Commentaires

  1. Linkonexion dit :

    Je pense que les réseaux sociaux sont utiles selon le secteur dans lequel on travaille, mais aussi selon l’utilisation qu’on en fait. Il est inutile par exemple d’être présent sur tous les réseaux sociaux si on ne s’en occupe pas.

  2. Sandrine Lavandier dit :

    Tout à fait d’accord Linkonexion. La pertinence, la constance et la régularité sont les maîtres mots d’un engagement sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus