Étiquettes : , ,

Les niveaux hiérarchiques mettent en évidence l’importance relative des contenus, voir leur “catégorie” (introduction, exemple, remarque, exception, etc.). Ils permettent donc aussi de distinguer les étapes et les sous-étapes des procédures, ainsi que les conditions et exceptions.

Hiérarchiser ses contenus revêt une grande utilité en termes de lisibilité/balayabilité des contenus. Pour soutenir cette balayabilité, ils respectent généralement des styles graphiques propres.

Cependant, évitez un nombre excessif de niveaux de paragraphes. Ne dépassez pas les 3 niveaux, et jamais plus. Si nécessaire, créez davantage de sections au premier niveau Le deuxième exemple ci-dessous simplifie le texte et ajoute un titre à la table des contenus.

Avant :
A qui s’appliquent ces taxes?
(a) Un propriétaire doit payer :

1) La taxe d’habitation…
2) La taxe foncière…
3) La taxe sur les déchets non ménagers…

(b) Un locataire doit payer :

1) Une taxe communale…
2) Une taxe de voirie…
3) Une taxe sur les déchets ménagers…

Après :


Quelles taxes un propriétaire doit-il payer ?
1) La taxe d’habitation…
2) La taxe foncière…
3) La taxe sur les déchets non ménagers…

Quelles taxes un locataire doit-il payer ?

1) Une taxe communale…
2) Une taxe de voirie…
3) Une taxe sur les déchets ménagers…

Liens rapides


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus