Wait marketing: le bon moment pour communiquer

Étiquettes : , ,

Le wait marketing permet d’exploiter les temps « creux »: une bonne façon de rentabiliser l’attente de vos consommateurs. 

À l’arrêt de métro, dans la salle d’attente du dentiste, à la pompe à essence: notre quotidien est rythmé par des temps « creux » où nous n’avons pas d’autre choix que… d’attendre. Mécaniquement, nous « rentabilisons » de nous-même ces pauses: lecture, musique, jeux sur smartphone.

Fortes de ce constat, les marques se positionnent de plus en plus sur l’expérience de l’attente.

Wait marketing ou l’art de rentabiliser les temps « creux »

« Chaque média est efficace, à condition qu’il soit diffusé au bon moment: lorsque les consommateurs sont réceptifs, ce qui est le cas pendant qu’ils attendent. »**

Le Wait Marketing est un concept de Diana Derval, pointure du neuromarketing. Elle en explique les fondamentaux dans son ouvrage, « Wait Marketing, is it the right moment? ». 

Concrètement, le Wait Marketing consiste à profiter des temps d’attente des consommateurs pour leur faire passer des messages. L’avantage principal? La situation d’attente maximise l’exposition au message, tant en termes de perception que de mémorisation.

Pendant les temps creux, notre capacité de mémorisation dépasserait les 50%, contre 15% en temps normal.* 

Autre avantage: ces espaces publicitaires étant jusqu’alors peu exploité, ils restent financièrement accessibles. Concrètement, cela concerne des supports tels que:

  • les affiches dans les toilettes
  • les écrans placés à la caisse des supermarchés
  • les affiches dans les salles d’attente (médecin, aéroport, bureau de poste, etc.)

Dis-moi ce que tu attends, je te dirai qui tu es

« Il existe de nombreuses formes d’attente. L’objectif du Wait Marketing est d’identifier la plus adaptée pour un public cible spécifique, en fonction de son comportement, de ses préférences et de son profil ».**

L’intérêt du Wait Marketing est de pouvoir profiler l’audience pour adapter le message en fonction des cibles. De fait, en fonction des situations, du produit/service, du public cible, il existe différents moyens pour les marques de se positionner sur l’attente:

  • la réduire: minimiser le temps d’attente,
  • la transformer: changer sa perception,
  • l’occuper: donner l’occasion au consommateur de se divertir,
  • la valoriser: décupler le désir.

Différentes stratégies de marque capitalisent ainsi sur l’attente: en la fluidifiant, en jouant la surprise, en prodiguant du service ou de l’information utile.

Et vous, avez-vous déjà mis en place une stratégie de Wait Marketing? Racontez-nous votre expérience!

Sources: *Wait marketing: attendre, non merci!, **Wait Marketing Book Tour by Prof. Diana Derval, définition wait marketing.


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus