Les pièges du post-web (2) : le discosarko

Ce billet a été lu 1631 fois. À votre tour?

décidément, je ne m’y ferai pas, à ce discosarko .

D’accord les internautes veulent être compris, veulent un langage proche d’eux… Mais bon, il y a des limites à la vulgarisation…

Related

A propos de Muriel Vandermeulen

Directrice associée de l'agence Wearethewords, Muriel prône un Web utile, attrayant et durable grâce notamment à une meilleure gouvernance éditoriale. Aujourd'hui, ses compétences sont largement reconnues auprès des groupes de presse (Le Monde, L'Avenir.net, ... ), de grands comptes (Fnac, CDC, Unilever, Toyota), ou encore de hautes écoles et ministères belges et français.

Sur le sujet, avez-vous lu...

2 Responses to Les pièges du post-web (2) : le discosarko

  1. aimzon dit :

    Bonjour Muriel,
    Merci pour vos commentaires et bien sûr vous pouvez écrire un billet sur mon article : vous avez de la chance, car aujourd’hui je n’avais plus accès à mon blog ! C’est pourquoi j’ai le plaisir de vous rendre visite chez vous, et ma foi votre contenu est très intéressant. Je vais aussi tenter d’être là le 9 février, mais comme en témoigne la pauvreté de l’actu de mon blog en ce moment : je suis débordée !!!
    A bientôt.
    Aimzon

  2. Bonjour Aimzon, et merci pour ton petit mot. Je me ferai donc un plaisir de poster un billet sur ton billet ;-) Et, qui sait, peut-être au 9 prochain, à la table ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>