Étiquettes : , ,

Nous vous proposons 10 sites de référence qui vous aideront à préparer le lancement d’une bonne campagne environnementale.

Aujourd’hui, les questions environnementales sont devenues des enjeux majeurs de la société. La durabilité n’est plus seulement une affaire d’écologie.

Communiquer sur ces questions d’environnement est maintenant une priorité. D’où la nécessité d’adopter de bonnes pratiques de communication en la matière.

Une petite webographie de dix sources de référence

Nous vous invitons donc à télécharger notre webographie sur le sujet. Vous y trouverez des modèles à suivre pour le lancement et la réussite de vos campagnes digitales vertes. Des adresses, des thèmes, des conseils, des documents, et notre avis bien sûr pour chacun d’eux.

Ecologie et durabilité: une stratégie avant tout

Comme toute bonne stratégie de contenu Web, la communication environnementale doit s’envisager à partir d’un plan et d’une approche créative. Mener une bonne campagne digitale sur l’environnement, c’est d’abord s’auto-évaluer, fixer des objectifs. Planifier des actions concrètes, les vérifier. Et jouer aussi sur la transparence et l’interaction.

Com. environnementale 2.0

Dans sa stratégie, il convient d’intégrer la dimension sociale des médias en ligne: les communautés, les réseaux sociaux, la presse, etc. Ces acteurs de l’info sont les leaders d’opinion avec qui vous devez interagir et échanger.

Dans sa stratégie, il convient d’intégrer la dimension sociale des médias en ligne: les communautés, les réseaux sociaux, la presse, etc. Ces acteurs de l’info sont les leaders d’opinion avec qui vous devez échanger, interagir.

Des statistiques pour compter, des chiffres pour choquer

Concernant la dimension créative de votre campagne, les alternatives ne sont pas légion. Il s’agit de choquer, de culpabiliser ou, mieux, de responsabiliser.

C’est la ruse du planetoscope qui diffuse chiffres et statistiques en temps réel. L’idée est de conscientiser l’internaute sur la portée de ses actes. Une manière intelligente de modifier les comportements et de façon durable.

Ne pas réinventer la roue: s’appuyer sur les best practices

Detox est la campagne remarquable de Greenpeace en 2011 qui visait à interdire l’utilisation de substances toxiques par les industries textiles. Le promosite de la fondation nestlé, valorise lui les bonnes pratiques alimentaires. Comme vous l’aurez vu, les exemples de bonnes campagnes ne manquent pas, et les agences elles-même diffusent ces études de cas pour promouvoir leur métier et leur propre image.

En somme, du benchmark éditorial

Que retenir de ces campagnes? Comment reconnaître une bonne campagne? Tout est affaire de contenu, vous l’aurez compris. Vous jugerez, outre les aspects esthétiques et “branding”, également l’organisation de l’information, la valorisation des contenus, la qualité rédactionnelle et la qualité éditoriale. Pour en savoir plus lisez notre article sur le benchmark éditorial.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus