Apple news, la veille s'éveille

Dans les app mobiles d’info et d’actu, la plus connue est Flipboard. Va-t-elle se faire ravir son trône? C’est ce que promet la prochaine Apple News App.

Pour se distinguer, Apple va miser sur ses atouts. D’une part la monétisation et d’autre part sa grande base d’utilisateurs mobile.
Encore un peu de patience et bientôt arrivera sur nos tablettes et nos smartphones iOs, le tout nouveau système de Apple. La version 9 de son operating-system va évidemment tout révolutionner, enfin, presque.

Apple News fait sa pub

Parmi les améliorations attendues se trouvent la nouvelle application Apple News. Au premier regard, on ne la distingue pas trop de Flipboard ou d’un autre agrégateur RSS mobile.
Pour se distinguer, Apple va miser sur ses atouts. D’une part la monétisation et d’autre part sa grande base d’utilisateurs mobile.
Plus de 50 titres ont déjà signé. Ils veulent être présents au lancement et occuper une place de choix dans la manne que pourraient rapporter les revenus publicitaires de cette application.
Pour cela, Apple s’est montré généreux. L’espace pub de chaque média lui appartient. Libre à chaque titre de le vendre à des annonceurs et d’en retirer la totalité des bénéfices.
Connaissant la politique de répartition des revenus de Apple sur l’AppStore, nous ne pouvons être qu’agréablement surpris.
Mais que se passe-t-il si le titre n’arrive pas à vendre tout son espace publicitaire? C’est là que Apple intervient avec ses iAds qui seront placées dans les espaces restés libres. L’éditeur percevra 70% des revenus de la pub, Apple 30%.

Design-Moi une app

Un point fort d’Apple est la grande importance donnée à l’esthétique graphique. La promesse en est faite pour ce nouveau reader. Les articles devraient être affichés sous une forme visuellement très attrayante.
Quelques inconnues se posent sur le prochain succès ou non de Apple News.
D’abord, les éditeurs vont-ils laisser leurs lecteurs batifoler sur une application tierce, au milieu d’autres titres?
Deuxièmement, les éditeurs aiment les chiffres. Les statistiques de consultations, qui lit quoi et quand. D’où vient le lecteur … autant de renseignements qu’il sera difficile de recueillir sur une application dont ils ne sont pas les propriétaires. Tout dépendra du bon vouloir d’Apple, pas toujours coopératif sur le partage de ses chiffres.

Plus on est de fou …

Heureusement, le nombre d’utilisateurs potentiels est énorme et pourrait faire la différence. Les seules choses qui feront que tout ce petit monde utilisera Apple News seront un contenu diffusé de qualité et un catalogue suffisamment important et varié.
Et vous, racontez nous quel outil de veille utilisez-vous sur vos mobiles? 

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus