Étiquettes : ,

La particularité du volet fonctionnel tient en ce que ces éléments sont immuables. Ils font donc partie intégrante de votre modèle de newsletter. Les header/footer (en-tête et pied de page en français, les liens vers le site, les données de contact, etc. sont des données qui doivent être mises en place dès la maquette. Une fois celle-ci établie, vous n’aurez donc plus à vous soucier que de la forme et du fond (façon de parler).

Pour compléter le précédent billet qui ouvrait cette série : quelques autres éléments dont il faut tenir compte dans votre modèle de newsletter. A ce propos, on retiendra qu’avant de fixer une fois pour toute son modèle de newsletter, il est bon d’en tester un ou deux auprès de groupes d’utilisateurs feints (des cobayes en quelque sorte, que vous choisirez, vraisemblablement, parmi des collaborateurs pertinents). Leur retour vous aidera certainement dans vos décisions concernant la structure, le nombre et la nature des rubriques, le ton d’interaction, etc.

Voici donc d’autres éléments fonctionnels à prendre en compte:

  1. Plus de 5 rubriques ? Prévoyez un sommaire (une table des matières)
  2. Vos rubriques ne sont constituées que de titres et accroches ? Prévoyez des liens « Lire la suite » ou « En savoir plus » pour clore les accroches et renvoyer aux pages correspondantes sur votre site.
  3. Vérifiez ensuite que les liens mènent vers les bonnes pages sur le site Web
    N’oubliez pas de proposer une flèche Retour en haut à côté de chaque lien « Lire la suite » si vos newsletters dépassent en taille 2 à 3 écrans.
  4. Veillez à la taille des images (30 k0)
  5. Dans le footer, n’oubliez pas de faire figurer la mention devenue légale : « Vous recevez cette newsletter parce que vous vous y êtes abonnés(e) ou que quelqu’un vous y a abonné(e). Pour gérer votre abonnement ou vous désabonner, cliquez ici. »
    Vous pouvez aussi ajouter, sous cette mention, un pied de page de type Contact – Publicité – Crédits photographiques.
  6. Testez l’envoi sur les différentes plates-formes de vos abonnés : Outlook (200x), Outlook Express, Netscape, Mail, Eudora, Thunderbird, Gmail, Hotmail, Yahoo, …

Vous voyez d’autres critères à prendre en compte ? Soumettez-les moi, je les ajouterai à la check-list.

Les liens du jour


Commentaires

  1. Bonjour.
    Dans un souci d’accessibilité, ne vaut-il pas mieux créer un lien sur le titre plutôt que sur « lire la suite » ?

  2. Avatar Muriel Vandermeulen dit :

    @ Marc. Merci pour votre commentaire pertinent. Cela dit, en IA, je suis partisane du « mieux, ami du bien ». Puisque sur 10 utilisateurs, nous aurons vraisemblablement 3 à 4 types de comportements (clic sur le titre, clic sur le « Lire la suite », basculement vers le site Web, impression de la newsletter pour lecture, etc.) je propose toujours les 2: titre et lien cliquables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus