Étiquettes : , ,

Choisir le bon CMS pour son blog, une question de goût? Apprenez à conjugueur principes fonctionnels et affinités personnelles avec notre top 5 des CMS.

Qu’on se le dise: en matière de CMS, il y en a vraiment pour tous les goûts. Des plus geeks aux plus intuitifs, des plus populaires aux plus confidentiels et même des plus vieille école aux plus innovants.

Pour bien choisir un CMS pour un blog, il un ensemble de critères objectifs à mettre en perspective. Mais il est parfois bon de suivre aussi ses affinités, son parti pris.

Pour faire le bon choix, il y a bien-sûr un ensemble de critères objectifs à mettre en perspective. Mais il est parfois bon de suivre aussi son instinct, ses affinités, ses goûts, son parti pris. Pourquoi? Parce que pour bien bloguer, il faut pouvoir s’exprimer dans un environnement dans lequel on se sent bien et qui nous ressemble.

Mainstream, pointu, minimaliste, arty, décalé? Grâce à la nouvelle génération de CMS qui rivalisent en termes de performances UX, vous trouverez certainement le CMS qui vous ressemble. Nous en avons sélectionné 5 incontournables ou prometteurs.

1. WordPress, le plus mainstream

Fait-il encore le présenter? WordPress, c’est le mastodonde des CMS. Libre, gratuit et personnalisable depuis sa création en 2003. Très utilisé par les professionnels et les entreprises, il est extrêmement extensible en termes de fonctionnalités grâce aux nombreux plugins développés par la communauté. Un autre point fort de WordPress, c’est l’offre de thèmes visuels qui est énorme, et vous donne donc plus que l’embarras du choix. Un peu vieillot? Le mode d’écriture sans distraction a récemment donné un coup de frais salutaire à l’interface d’administration.

WordPress, le plus populaire des CMS

Historiquement, WordPress a toujours porté une attention particulière pour le référencement, mais c’est à présent le cas de ses concurrents également. Et puis, on le sait, le SEO est plus une question de travail sur vos contenus que de CMS.

2. Ghost, le plus geek

Ce qui fait de Ghost une alternative séduisante à WordPress est qu’il est exclusivement concentré sur le blogging, sans aucune autre fonction superflue. Ultra minimaliste, Ghost est une solution vraiment efficace et qui va droit au but, avec la possibilité d’écrire ses articles en Markdown (moins visuel qu’un WYSIWYG, mais plus rapide et plus propre). L’offre des thèmes visuels développés pour Ghost est en pleine expansion, mais on peut aussi évidemment configurer le sien en Open Source.

Ghost une alternative séduisante à WordPress

Dans le jargon, Ghost est ce qu’on appelle un « flat file CMS ». Contrairement à un CMS traditionnel comme WordPress ou Joomla (ça existe encore, Joomla?), il n’utilise pas de base de données liée mais est uniquement basé sur des fichiers qualifiés de « flats » (texte brut) qui stockent et récupèrent les contenus. Ghost est basé en NodeJS, et non en PHP. Une technologie beaucoup plus flexible mais malheureusement plus compliquée à héberger pour le moment. Il faut donc avoir son propre serveur ou s’orienter vers des solutions d’hébergement dédiées comme celles offertes par Gandi. Pour les plus geeks: Ghost est un projet libre auquel on peut contribuer sur GitHub, et toutes ses fonctions sont accessibles à travers une API.

3. Medium, le plus minimaliste

Medium est devenue la plateforme à la mode pour publier des articles. Un peu dans le même esprit que Ghost, Medium entend avant tout se concentrer sur l’écriture et l’aspect communautaire. Ici, pas de choix de design, vous ne changez que l’image de couverture. Cela peut paraître contraignant, mais pour un blog thématique écrit comme un journal de bord, Medium est vraiment très sympathique.

Medium, un CMS minimaliste

Vous voulez tester? Rien de plus simple, connectez-vous simplement avec votre compte Twitter! Le tout, complètement auto-hébergé. Que demande le peuple des blogueurs?

4. Squarespace, le plus arty

SquareSpace est une plateforme (payante) vous permettant de créer facilement n’importe quel type de site: site vitrine, boutique en ligne, portfolio, blog… Le tout avec un design moderne et élégant. C’est le CMS de prédilection des artistes et photographes ainsi que de certaines agences de design.

Squarespace, un CMS d'artistes

Le point fort de Squarespace est évidemment la fonction e-commerce très puissante et facile à prendre en mains. Et le design: faites votre choix parmi une impressionnante bibliothèque de thèmes visuels. C’est beau, c’est léger, ça fait du bien. De manière générale, Squarespace fait partie des CMS qui ont réussi à concilier simplicité et richesse fonctionnelle.

5. Kirby, le plus improbable

Kirby est un CMS un peu décalé par rapport à l’ensemble de l’offre existante. À l’image de Ghost, il n’utilise pas de base de données et stocke vos contenus sous la forme de fichiers. Mais son originalité est qu’il héberge ses fichiers sur Dropbox.

Kirby, un CMS basé sur Dropbox

Côté thème visuel, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Ce qui fait de Kirby un outil qui nécessite l’intervention d’un webdesigner aguerri.

Et vous, vous vous identifiez à quel CMS pour bloguer? Vous en connaissez d’autres?


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus