En combien de temps obtenir un bon positionnement?

Étiquettes : , ,

Après combien de temps l’optimisation d’un site aboutit-elle à un bon positionnement? Une question que bon nombre d’annonceurs se posent.

Un bon positionnement, ça prend environ…

…6 mois! C’est ce que souligne Arobasenet dans l’une de ses dernières publications. Vidéo de John Mueller (Webmaster Trends Analyst Google) à l’appui.

6 mois… C’est en effet le délai qu’on donne à nos clients… qui en restent parfois (il faut l’avouer) légèrement sceptiques. C’est pourtant une réalité!

Selon moi, le SEO et le SEA sont deux leviers complémentaires d’une même stratégie.

L’expert nous confirme que l’exploration et l’indexation des contenus optimisés, auxquelles procède Google pour les classer dans les pages de résultats, se font rapidement. Toutefois, les résultats d’une optimisation, eux, ne sont pas immédiats! Google a besoin de 6 mois, voire plus, pour amasser toutes les informations concernant les contenus optimisés et les transformer en signal positif.

L’avantage du SEO est qu’il vous permet de rester visible sur le long terme à un moindre coût. Mais certes, il exige un long travail de préparation en amont, et un long travail de pérennisation en aval.

D’où l’intérêt de l’accouplement?

Le mariage du SEO et du SEA… Car, c’est un fait, le SEA offre un bon positionnement rapidement, sans devoir suivre le même cheminement que le SEO.

Mais le SEO et le SEA s’influencent-ils réellement l’un l’autre. Non!, nous disait Matt Cutts. Pourtant, l’expérience nous montre que Si!. Selon moi, le SEO et le SEA sont deux leviers complémentaires d’une même stratégie. Tout d’abord, parce qu’un site bien optimisé obtient un meilleur score de qualité, et donc de meilleures positions pour les annonces (pour un CPC’s diminué). Ensuite, le SEO prenant du temps, le SEA peut servir à donner de la visibilité. Ce dernier peut en outre servir à tester de nouveaux mots- et expressions-clés pertinents. Et puis, on constate dans les Analytics que le trafic naturel suit la courbe du trafic issu d’une campagne SEA.

In fine, à chaque site sa stratégie de communication. Le tout est de définir ses objectifs, et d’identifier ses ressources, tout en restant réaliste. Et, pour un résultat satisfaisant, il faut tester et apprendre à doser SEO et SEA.

Et vous, qu’en pensez-vous? Besoin d’une formation en référencement naturel ou payant? Découvrez celles proposées par Wearethewords!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus