Étiquettes : , ,

Proposez deux niveaux de contenu…

De la même manière que certaines entreprises proposent des versions basiques et luxueuses d’un produit, vous pouvez proposer deux niveaux de contenu sur vos pages Web.

Vous avez un jargon, une terminologie précise à laquelle vous ne pouvez déroger ? Vos fiches produit sont élaborées et laborieuses, mais vous voulez offrir la possibilité à vos utilisateurs d’accéder rapidement aux informations cruciales ? Proposez deux niveaux de contenu sur vos pages. Cela permettra aux utilisateurs « pressés » d’obtenir ce qu’ils veulent, au même titre que vos lecteurs scrupuleux.

Résumez les avantages de vos produits et services…

… et présentez-les de manière bien visible. En marge de vos descriptions générales et plus littéraires, utilisez des « bullet lists » ou listes à puces pour énumérer les avantages de vos produits et services. Rares sont les internautes qui lisent ce type d’informations. En revanche, quelques mots-clés suffisent parfois à les convaincre. Ajoutez-y, accessoirement, une option « Send to a friend » de sorte que vos utilisateurs puissent colporter la bonne nouvelle 😉 – La longue traîne, c’est aussi cela…

Limitez vos processus au strict minimum

Que ce soit vos formulaires d’inscription et d’abonnement ou vos trajets de vente, limitez les étapes et les pages au strict minimum. Plus la procédure est longue, plus vous risquez de perdre vos utilisateurs en route. N’oubliez jamais de terminer ce type de procédure par une page de conclusion pourvue d’un bouton de confirmation.

Donnez des faits

Tout ce que vous annoncez, présentez et prétendez sur votre site nécessite preuves et démonstrations. A moins d’être de fidèles clients – or ceux-ci qui ne sont pas concernés par le présent article puisque nous causons ici de l’augmentation de votre taux de conversion, à moins donc d’être déjà rompu à l’architecture, la navigation et les méthodes de votre site, vos visiteurs veulent des faits, des échantillons, de la documentation, des témoignages, des awards, des graphiques, des illustrations… bref tout ce qui rendra tangible votre discours.


Commentaires

  1. Avatar David Wynot dit :

    Il y a bien 3 ou 4 ans nous disions TAUX DE TRANSFORMATION et les anglophones traduisaient par « CONVERSION »…
    Et maintenant, nous employons le terme « TAUX DE CONVERSION »
    Nous nous sommes faits vampiriser par l’anglais, AMHA.
    Mais bah, toutes les langues se nourrissent de leurs voisines et des faux-amis 😉

    David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus