Étiquettes : ,

40% des magasins de proximité pensent que l’e-commerce menace leur activité. Pour rester concurrentiels, l’e-mail to store est une solution intéressante.

L’évolution du parcours d’achat du consommateur appelle à l’évolution des pratiques marketing. Face au succès de la vente en ligne, les commerces de proximité doivent s’adapter, et savoir exploiter certaines des possibilités offertes par le digital: après le référencement local, l’e-mail to store – qui consiste à encourager par e-mail à la visite du magasin physique – est l’une d’entre elles.

Pourquoi utiliser l’e-mail to store?

La majorité des internautes effectue des achats en ligne sur de nombreuses catégories de produits (vêtements, biens culturels/électroniques, voyages…). Leurs motivations? Le prix, pour 66% des consommateurs, et la praticité d’avoir toutes les infos et outils (comparateurs, forums) disponibles en ligne. Une campagne e-mail permet donc d’atteindre ceux qui ont l’habitude de faire leur shopping en ligne plutôt qu’en magasin.

D’ailleurs, l’e-mail est un puissant incitant: 43% des internautes ont acheté en ligne après un e-mail commercial. C’est aussi un excellent moyen de mesurer l’interaction entre entreprise et prospects, grâce au tracking de vos campagnes. Enfin, l’ouverture d’un e-mail est souvent déterminée par l’objet et l’expéditeur: un commerce de proximité, familier du destinataire, partirait donc avec un avantage certain face à un expéditeur inconnu!

Un modèle Bricks and clicks à savoir équilibrer

Les commerces de proximité doivent s’adapter, et savoir exploiter certaines des possibilités offertes par le digital

En effet, rappelez-vous que l’existence physique de votre magasin est une force en elle-même: ceux qui préfèrent les commerces de proximité aiment surtout voir et pouvoir emporter le produit directement. Identifiez donc les types d’e-mail et de contenu possibles (coupons réduction, cadeaux à retirer, disponibilités de nouveaux produits, ouvertures exceptionnelles), ainsi que vos opportunités d’acquisition de base de données (cartes de fidélité, inscriptions aux évènements in-store) en adéquation avec votre activité online et en magasin…

En définitive, l’objectif est de miser sur tous les avantages concurrentiels qu’offre cette « double présence » physique et digitale. Ne vous transformez pas soudainement en pure player juste parce que le digital est à la mode! Tout est une question d’équilibre, et de pertinence vis-à-vis de votre cible, de votre histoire et de votre activité.

Et vous, que pensez-vous des techniques d’e-mail to store? Est-ce un vrai atout pour vos commerces de proximité?

Crédit photo: Flickr


Commentaires

  1. Le retour à la proximité est inéluctable même sur la Toile, et c’est bien le paradoxe. L’e-mail to store sera-t-il suffisant à lui seul ?

    1. Arnaud Jauffret dit :

      Merci pour votre commentaire Eric! En effet, on peut difficilement considérer que l’e-mail to store est suffisant à lui seul: il s’agit avant tout d’un outil parmi d’autres pour valoriser la présence web d’une entreprise. Si une e-mail marketing a l’avantage d’être bien plus incitant qu’un site web ou les réseaux sociaux, il s’agira toujours d’établir des communications et lignes éditoriales complètes et transversales!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus