Emploi 2.0-We Are the Words

Étiquettes : , , ,

Il existe plein de « plans d’emploi » en Belgique: plan Activa, plan APE, plan de la STIB ou Tire ton Plan. On vous a embauché? Vous l’avez bien cherché! Focus aujourd’hui sur l’emploi 2.0.

La première chose à faire quand on cherche un emploi 2.0: c’est de le dire !

Si cela ne doit pas se savoir, c’est que vous en avez déjà un.
Auquel cas, je vous recommande de cesser la lecture de cet article et de vous y consacrer plus sérieusement (afin que le dit article ne finisse pas par vous être trop utile).

Pour tous ceux qui lisent à la maison, il est encore temps d’aller faire pipi car après, je ne m’arrête plus.

 « Cherche homme/femme avec expérience pour rédaction »

(et cours de grammaire. STOP.)

Certains ont trouvé leur bonheur dans les petites annonces. Pas moi.
Voilà comment un profil Linkedin, quelques vannes sur Twitter et un email envoyé à tout hasard peuvent changer vos perspectives de carrière :

  • Mentionnez ce que vous cherchez sur les réseaux sociaux. Un ami pensera peut-être à vous si son entreprise recrute pour un poste équivalent à celui que vous cherchez.
  • Soignez le design de votre CV. Oubliez les thèmes Microsoft Words: tout le monde a les mêmes! Un design original augmentera vos chances d’être lu.
  • Partagez votre CV sur le web. Si vos amis le font passer, leurs patrons tomberont sûrement dessus.
  • Créez votre personnal branding et rationnalisez votre message : Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? Comment comptez-vous y parvenir ? Pour un emploi 2.0 vous avez besoin d’une stratégie de communication. Conceptualisez votre identité et lisez cet excellent article sur écrire pour le web : Le personal branding, ou comment construire votre propre marque ?

Un profil qu’on ne laisse pas de côté

Publiez sur les réseaux sociaux les plus relevants pour votre personnal branding, ceux sur lesquels les entreprises que vous visez communiquent et ceux que leurs patrons consultent.

Ces derniers temps les réseaux sociaux ont nettement amélioré leurs moyens de vous référencer. Quand on sait que 68% des recruteurs ont un penchant pour la Googlisation : mieux vaut s’arranger pour être le premier sur qui ils vont tomber quand ils vous chercheront.

Evitez de cumuler trop de réseaux sociaux différents.
Cela risque de référencer des informations redondantes alors que personne n’aiment lire 10 fois la même chose. Même si c’est écrit de manières différentes, il n’est jamais très agréable de lire plusieurs fois la même chose (hein oui?).

Si vous lisez ceci, alors vous n’avez toujours pas trouvé…

Soyez patients! La seule chose de pire qu’un dépressif enthousiaste est un enthousiaste déprimé. Ne vous démotivez pas et partagez le meilleur de vous même. Pour être un pro actif il faut être proactif.

N’hésitez pas à vous renseigner sur ce que font vos amis. Consultez leurs profils sur LinkedIN ou Viadeo, par exemple. Je connais quelqu’un qui a trouvé du boulot. Ça a l’air intéressant donc je postule. Quelques mois plus tard mon profil intéresse sa patronne. Résultat : j’écris ma seconde tambouille pour le web…

Vous pensez l’avoir eu comment, votre boulot ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus