Et la communication web dans tout ça

Étiquettes : , ,

La communication web a-t-elle le même statut que la communication traditionnelle? Le Webmarketing est parfaitement légitimée dans le monde « réel » de l’entreprise. Qu’en est-il de la communication en ligne?

Le web gagne lentement, péniblement ses lettres de noblesse. Suivra-t-elle le même long chemin de croix que le offline?

Communiquer est aujourd’hui un des principes clés de la stratégie des organisations. Elle a sa propre direction qui, comme les autres directions, s’appuie sur des méthodes et des outils d’analyse et de pilotage de projet.

Pourtant, tout se passe comme si, appliquée aux médias digitaux, la communication devait passer par le même parcours du combattant pour se tailler la place qu’elle mérite: essentielle.

Communication en ligne et contenu web

Sur le Web comme sur les médias traditionnels, le communicateur a pour mission, notamment, de positionner l’entreprise sur un marché, dans un environnement, par rapport à la concurrence et des cibles.

Le site Internet reste un des principaux canaux utilisés à ces fins. Mais un site Internet qui remplit cette mission de communication est un site orienté contenu. Lisez: dont le contenu est construit de manière à assurer l’équilibre entre la satisfaction des besoins des audiences, précisément, et la réalisation de la stratégie de l’organisation.

Technique et communication web

Par ailleurs l’entreprise qui opte pour un site Web « communicant » s’impose de se concentrer sur les aspects humains de la communication. Sans se laisser distraire voire déborder par les dimensions techniques.

Or la complexité inhérente aux projets Web est souvent renforcée par la place croissante qui est accordée aux nouvelles technologies. Attraits de l’innovation obligent. Or les outils techniques sont souvent des amplificateurs de complexité.

En conclusion, les défis du web reposent sur des enjeux connus en communication traditionnelle, que nous pourrions articuler autour des questions suivantes:

    Dans quel contexte s’inscrit le projet?
    Quelles sont les cibles: comportements, usages, habitudes?
    Quels sont les objectifs et quelles sont les attentes?
    Quels sont les messages clés?
    Quelle stratégie créative peut-on créer dans ce cadre?
    Quel média mix choisir?
    Quels contenus produire, viraliser, syndiquer, indexer, promouvoir?
    Quels seront les indicateurs de performance?

Ça ressemble vachement à un bête (sic) plan de com., non?


Commentaires

  1. Bonjour Muriel,

    je pense comme vous que la communication Web est absolument fondamentale à la compétitivité des entreprises et que le contenu est au coeur de toute stratégie pérenne.

    Et, tout comme vous, je regrette que les effets de mode entrainent les entreprises dans les exercices périlleux et couteux que sont les médias sociaux sans une solide présence en ligne et sans une compréhension des mécanismes qui régissent la visibilité en ligne.

    Le contenu doit soutenir la visibilité en ligne et les interactions sur les réseaux sociaux peuvent bâtir sur cette base pour humaniser l’entreprise, obtenir un feedback rapide sur les produits, services, la gouvernance … Et non l’inverse comme c’est souvent le cas.

    C’est dans cette optique que toute mon offre de salles de presse socialisée est construite et c’est grâce à des rédacteurs web que les communiqués de presse à grand papa deviennent des communiqués enrichis qui propulsent le ranking de leurs auteurs.

  2. Hello Olivier
    merci pour votre commentaire. La situation que vous décrivez concernant l’usage des médias sociaux est également courante dans les médias en ligne plus « traditionnels »: site Internet, intranet, e-mail et newsletter.
    De plus en plus, les annonceurs qui font appel à nous disposent d’outils performants et de moyens techniques dernier cri. Il faut dire que les technologies se sont nettement démocratisées.
    Mais ceux-là se sont rendus compte qu’ils ne peuvent pas économiser sur le front de la communication utile, des contenus sur mesure.
    D’où l’intérêt, aussi, de services tels que ceux que vous proposez. Comme j’aime à le répéter en conférence: avec le Web 2.0, les relations publiques sont redevenues… publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus