Facewash, l'application qui nettoie vos débordements sur Facebook

Étiquettes : , ,

Facewash nettoie votre e-réputation. Vous avez toujours rêvé de supprimer d’anciens contenus compromettants sur Facebook? Aujourd’hui, c’est possible.

Difficile de remonter la totalité de sa timeline pour en effacer les contenus indésirables? Eh bien ce temps est révolu! Depuis le 20 janvier, vous avez la possibilité de retrouver tous les contenus compromettants de votre profil Facebook. Non non, vous ne rêvez pas. Une nouvelle application à vu le jour: Facewash.

Facewash, kesako?

Le 20 janvier dernier, 3 étudiants américains ont mis en ligne cette nouvelle application. Elle vous permet de retrouver et de supprimer toutes les informations indésirables de votre profil Facebook

Le 20 janvier dernier, 3 étudiants américains ont mis en ligne cette nouvelle application. Elle vous permet de retrouver et de supprimer toutes les informations indésirables de votre profil Facebook.

Vos photos, vos statuts, les pages que vous likez, les commentaires… Tout est passé au crible, rien ne lui échappe. Quand Facewash passe, les contenus compromettants trépassent.

Comment ça marche?

Il vous suffit de vous rendre sur le site de l’application: //facewa.sh/

le site n’est actuellement disponible qu’en anglais, mais les 3 étudiants à l’origine de l’application promettent de l’adapter en plusieurs langues très prochainement.

Une fois sur la page d’accueil, vous sélectionnez bien sûr le « get started » pour démarrer l’application.

Le principe est simple, vous encodez des mots-clés plutôt tendancieux (alcool, nu, sexy…)  dans le moteur de recherche prévu à cet effet. Vous cliquez sur « start » et… Magie magie! L’application vous affiche tous les statuts, commentaires, photos et pages likées indésirables, sur base de ces mots-clés. Elle vous permet aussi de supprimer ces contenus très rapidement. Plutôt très pratique quand il s’agit de cacher ces « débordements » à son futur employeur…

Au fond, Facewash c’est un des moyens de protéger votre vie privée sur le plus important réseau social du web 2.0.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus