Que faire face à une pénalité Google? d'après Olivier Andrieu

Étiquettes : , ,

Olivier Andrieu s’est penché, dans une conférence sur SEMrush, sur les meilleurs moyens d’éviter ou de sortir d’une pénalité Google.

Analysez votre profil de liens: 80% des pénalités viennent de liens factices. 

Depuis l’apparition des moteurs de recherches, de nombreuses techniques ont été créées pour optimiser le référencement des sites web. Depuis qu’il a acquis sa situation actuelle, Google cherche à faire en sorte que ces techniques rentrent dans la philosophie de son moteur. Le reste est pénalisé. Olivier Adrieu, consultant SEO et éditeur du site Abondance, s’est penché sur ces points dans un Webinar SEMrush.

Quels sont les motifs de pénalité chez Google?

La Search Quality Team est une équipe de personnes employées par Google afin d’évaluer la qualité des sites internet. Ceux-ci cherchent à savoir si les sites sont des sites de spamming. Ces sites à contenus de faible qualité, sûr-optimisés cherchent principalement à vendre de la publicité.

Si la Search Quality Team passe sur votre site; c’est suite à une dénonciation, une recherche ou via un Quality Raters (d’autres personnes qui évaluent les pages de résultats). La Search Quality Team analyse votre site, la pertinence de ces contenus, ses liens entrants et sortants, etc. S’il est considéré qu’il y a une irrégularité, un message vous est envoyé via la Google Search Console et votre site perd des positions dans Google.

En général, la raison de cette dégradation est que vous êtes un site de spam ou que votre site est associé de près ou de loin à un site de spamming. Pour Olivier Andrieu, on n’est jamais pénalisé par hasard. Dons 95% des cas, soit vous avez effectivement tenté de faire du spamming, soit vous n’avez pas été suffisamment vigilant.

Pénalités algorithmiques

Les pénalités algorithmiques sont celles attribuées par des filtres Antispam: Panda et Penguin (pour ne citer que les deux plus connus). Pour Olivier Andrieu, ces algorithmes vous attribuent des notes de pertinence négatives. Autrement dit, ils vont chercher les éléments qui justifient de déclasser votre site.

Google cherche à améliorer la qualité des contenus proposés dans son moteur de recherche. Panda a été créé pour lutter contre les fermes à contenus. Cet Algorithme cherche à identifier les sites proposant une mauvaise expérience utilisateur. Un bon site est un site contenant des contenus de qualité sur des pages bien fournies en informations. Penguin de son côté analyse les liens présents sur votre site. Il cherche à lutter contre les liens factices et de mauvaises qualités. Autrement dit, il analyse votre netlinking.

Comment se sortir d’une pénalité Google

Évitez les pages avec trop peu de textes, le contenu dupliqué ou l’indexation des pages qui n’ont pas forcément d’intérêt pour les internautes. Pour lutter contre Panda, il faut désindexer ces contenus de faible qualité.

Un autre bon moyen de vous sortir d’une pénalité est d’analyser votre profil de liens. 80% des pénalités viennent de liens factices. Si un site de mauvaise qualité crée un lien vers l’une de vos pages, cela ne va pas vous servir, bien au contraire. Pour lutter contre Penguin, analysez régulièrement vos liens entrants via la Search Console. Si vous repérez un mauvais lien entrant, contactez le webmaster du site pour lui demander de supprimer le lien. Sans réponse de sa part, passez à l’étape du désaveu…

Une fois votre Netlinking clean, cela ne va pas remonter vos pages instantanément dans les résultats de recherche. Le problème avec Penguin, c’est qu’il faut attendre une nouvelle mise à jour pour sortir d’une pénalité et la dernière date d’octobre 2014. Cela dit, Google nous promet un Penguin4.0 pour la fin 2015. Avec cette nouvelle version, l’algorithme opérera en temps réel. Voilà qui ravira ceux qui attentent depuis plus d’un an que Google repasse sur leur profil de liens.

Pas de panique: les règles sont claires

Les pénalités effrayent beaucoup de monde. Entre les différents algorithmes, on a vite l’impression de s’y perdre. Pour Olivier Andrieu, les règles sont très claires. Pour savoir comment éviter une pénalité, rendez-vous sur le centre d’aide aux webmasters de Google.

Et vous, avez-vous déjà subi une pénalité Google? 


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus