France-Canada: quelles stratégies Web?

Étiquettes : , , , , ,

Webmarketing, e-commerce, blogs d’entreprise, WordPress. Philippe Martin de la Fabrique de Blogs nous en dresse un portrait Outre-Atlantique.

Vieux et Nouveau continents: même combat pour le ROI

L’époque où tout le monde voulait un site Web parce que le concurrent en avait un, sans jamais suivre ses statistiques de fréquentation est révolue sur le Vieux comme le Nouveau continent. Les gens ont désormais bien compris qu’on pouvait faire des affaires sur le Web.

Philippe Martin, la Fabrique des Blogs | Portrait écrire pour le web

Philippe Martin, fondateur et président de la Fabrique des Blogs et La Clinique des Blogs

Basé entre Montréal et Lille, Philippe Martin est blogueur, conférencier, formateur et fondateur de La Fabrique de Blogs et de la Clinique WordPress: deux agences spécialisées dans la création et l’optimisation de sites Web sous WordPress. Son expérience sur les marchés canadien et français montre que les critères de rapidité, de sécurité, de trafic et de web marketing sont désormais au centre des préoccupations des clients.

« Disons qu’à Montréal, nous faisons plus de mandats orientés vers les ventes et le marketing Internet. À Lille, ce sont plutôt des mandats de consultation, d’analyse stratégique et de formation. ».

Mais que ce soit au Canada ou en France: les gens veulent et voient des résultats. Une solution Web doit permettre rapidement et concrètement de calculer leur retour sur investissement.

E-commerce: un intérêt grandissant au Canada

Plusieurs études montrent que les canadiens sont parmi les personnes les plus connectées de la planète avec un taux de pénétration moyen du Web de 87%. Mais paradoxalement, l’offre outre-Atlantique ne suit pas toujours cette forte demande, notamment en matière d’e-commerce. Au Canada, jusqu’à 68% des achats en ligne se font plutôt auprès d’enseignes américaines et internationales.

Pour Philippe Martin qui, avec la Fabrique de Blogs et la Clinique WordPress, fournit des solutions e-commerce sur le marché canadien et français, les valeurs des nouvelles générations ne sont plus les mêmes et changent la donne.

« Actuellement, le commerce de détail est en crise ici au Québec. Trop d’enseignes, trop de magasins sans valeur ajoutée, avec des produits similaires et qui se compétitionnent uniquement sur les prix, ce n’est pas suffisant. D’autant plus que les jeunes générations consomment moins ou différemment que les x et les boomers. »

À Montréal, nous faisons plus de mandats orientés vers les ventes et le marketing Internet. À Lille, ce sont plutôt des mandats de consultation, d’analyse stratégique et de formation.

Historiquement, les américains ont été les premiers en commerce électronique avec des plateformes et des processus très bien huilés, donc difficile à concurrencer en termes de budget et de couverture. Mais Philippe Martin constate un changement progressif sur le marché et un intérêt grandissant pour l’e-commerce de la part de ses clients.

Une des principales difficultés, souligne-t-il, est que le marché au Québec est immense en terme de territoire mais petit en termes de population. Ce qui signifie que le retour sur investissement est long: « Les PME se questionnent, mais celles qui embarquent connaissent le succès, même s’il n’est pas toujours immédiat », nous confie-t-il.

Les blogs d’entreprise: un incontournable dans toute la francophonie

En 2009, une étude montrait que les sociétés canadiennes avaient tendance à bouder les blogs d’entreprise. À la Fabrique de Blogs, la demande est toujours constante pour des blogs professionnels d’entreprises ou d’organisations. Philippe Martin explique même avoir plus d’activité en B2B qu’en B2C.

« La bonne recette, c’est de publier un contenu utile pour les clients ou prospects. Un mélange entre support, astuces, conseils, recommandations, étude de cas afin de donner la meilleure information possible. Bref tout est dans la ligne éditoriale. »

Pour animer ses propres blogs sur la Fabrique de Blogs et la Clinique WordPress, Philippe Martin applique la même formule en diffusant un contenu vulgarisateur avant d’être technique. C’est souvent compliqué de faire simple, nous confie-t-il. Grâce à l’activité générée via ces deux blogs, l’agence montréalaise-lilloise peut d’ailleurs toucher des prospects en provenance de Belgique, de Suisse et d’Afrique du Nord. Une étude de cas à part entière sur l’intérêt de maintenir un blog d’entreprise.

Et WordPress dans tout ça?

La popularité de WordPress est plus ancienne en Amérique du nord qu’en France, avec une plus grande pénétration du marché. Pour Philippe Martin, cela peut expliquer en partie la raison pour laquelle les clients sont plus familiers à utiliser un site WordPress dans un contexte marketing.

Par ailleurs, WordPress permet également de piloter facilement des projets multilingues, même si ce n’est pas forcément incontournable au Canada, comme nous l’explique Philippe Martin:

« Ce n’est pas vraiment un défi, en fait. Même si le pays est par définition bilingue, au Québec il y a encore beaucoup de sites seulement en français en fonction de la clientèle cible. Il y a des coûts importants à maintenir des sites dans les deux langues. »

Preuve s’il en est que le bilinguisme franco-canadien reste au service des stratégies Web.

Retrouvez Philippe Martin en ligne, sur La Fabrique de Blogs et la Clinique WordPress!


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus