Inbound Marketing

Étiquettes : , ,

Si l’inbound marketing a besoin du SEO… on se rend compte que faire de l’inbound marketing a également du bon pour le SEO! Vous me suivez?

L’inbound Marketing, tout pour l’utilisateur

L’inbound marketing se base sur l’idée que l’acheteur n’est plus un simple consommateur, mais une personne souhaitant être considérée pour ce qu’elle est: un individu. Exit les médias de masse, aujourd’hui l’individu effectue ses achats de façon réfléchie. Il fait des recherches sur le net, il consulte les blogs, il scrute les avis sur les forums et interagit sur les réseaux sociaux.

Ce qu’on veut… et ce que Google veut, c’est répondre aux attentes des utilisateurs. 

Pour répondre à cette tendance, l’inbound marketing vise à offrir du contenu de qualité. Une réelle valeur ajoutée. Et c’est ici que le SEO entre en jeu! Car, ce qu’on veut, c’est répondre aux attentes des utilisateurs. Et pour ce faire, il faut être visible sur les moteurs de recherche. Le SEO va donc venir compléter une stratégie d’inbound marketing.

L’inbound marketing, pour le SEO

L’inbound marketing ne prône-t-il pas la publication régulière de contenu? Rien de tel, en effet, pour une entreprise que d’investir du temps dans un blog consacré à son domaine d’expertise. Vous ne voyez pas le lien avec le SEO ? Je m’explique… En écrivant régulièrement sur un même sujet, vous surfez à plusieurs reprises sur les mêmes mots et leurs variantes. Vous enrichissez donc votre blog d’un champ sémantique déterminé… vous faites donc du SEO naturellement.

En outre, en publiant régulièrement, vous avez davantage de chance d’être bien vu par les moteurs de recherche. A condition d’avoir mis une bonne stratégie de mots-clés en place bien sûr. Et de ne pas déjouer les règles imposées par le Dieu Google. Le seul fait d’être actif sur votre blog, en utilisant les mots et variantes de votre secteur, est tout bénef’ pour vous!

Alors… à vos claviers! Car, écrire pour le web, c’est aussi rédiger pour les utilisateurs et jouer sur la richesse des mots!

En savoir davantage sur l’inbound marketing ? Découvrez nos articles à ce sujet >


Commentaires

  1. Avatar Serge Esteves dit :

    Google prend en compte de plus de signaux liés au comportement utilisateur, le seo se rapproche donc effectivement des stratégies inbound marketing, c’est même un levier inbound à part entière et le canal qui convertit le mieux. Ca fait parti d’un tout, l’inbound marketing ce n’est pas que du contenu, et le SEO ce n’est pas que des mots clés, loin de là. Ecrire du contenu c’est bon pour le SEO, c’est clair, le contenu fait parti de l’ADN du référencement naturel. Mais face au volume de contenu qui existe sur le web, se démarquer en écrivant uniquement du contenu est nécéssaire mais pas suffisant. C’est là ou le SEO garde malgré tout toute son utilité et va permettre de valoriser le mieux possible ce contenu.

  2. Serge, merci pour ton commentaire. Tu as raison: le contenu n’est pas tout, mais sans contenu, pas d’inbound marketing. Par ailleurs, le SEO n’est pas le seul garant d’une bonne stratégie de visibilité dans cette ère d’infobésité: la pertinence, la valeur ajoutée et l’expérience éditoriale contribuent pour beaucoup à sa visibilité. Associée à des stratégies de diffusion diverses (push/pull, curation, agrégation, …) une bonne stratégie de contenu ne repose pas uniquement (pour ne pas dire nécessairement) sur le SEO.

    Au demeurant, chacun de nos métiers prie pour sa chapelle dans les stratégies marketing aujourd’hui. L’intérêt c’est de partager nos points de vue, expériences et bonnes pratiques, comme tu viens de le faire avec nous. Merci encore, donc.

    1. Avatar Serge Esteves dit :

      Complètement d’accord Muriel, l’inbound Marketing est là pour apporter une harmonie et une cohérence avec tous les canaux entrants et les différentes stratégies qui permettent au final de convertir, l’expérience utilisateur, les réseaux sociaux, le marketing de contenu, le SEO, … Ce que je voulais soulever dans mon commentaire précédent c’est que le SEO ne se résume pas à des mots clés, ce qui semblait transparaitre dans l’article sauf mauvaise interprétation de ma part.

      Comme tu le dis, il faut arrêter de se faire la guerre et faire en sorte d’apporter à nos clients une stratégie la plus efficace possible, en apportant le meilleur des différentes stratégies qui permettront un max de conversions.

      1. Merci Serge, nous n’avons pas eu la même lecture car, sans doute, nous n’avons pas les mêmes métiers. Du côté de l’éditorial, le SEO est contenu, et nous nous efforçons, au quotidien, de réussir le mariage entre mots-clés et contenu éditorial. En ayant comme objectif, comme tu le dis, un max. de conversion.

  3. Je suis tout à fait d’accord, d’ailleurs on est en train de comprendre que le SEO, c’est en grande partie…du marketing de contenu. Parler d’un de ces domaines de manière isolée serait une énorme erreur, ils sont directement liés et l’un ne va pas sans l’autre. D’ailleurs, les articles de blog qui apparaissent en premier dans les résultats de Google sont très souvent des articles de plus de 2’000 mots, ce qui indique clairement que Google favorise clairement les contenus à haute valeur ajoutée.

    Encore une fois, on ne le répétera jamais assez, il n’existe aucun « hack » pour remplacer un contenu de qualité et qui offre une valeur inoubliable. C’est le futur du web et du marketing. Du coup, plus le temps avance, moins je m’intéresse au SEO dans mes projets, car je suis convaincu que du bon contenu fera tout le boulot.

    En tout cas, bon article qui nous rappelle bien le cœur de l’inbound marketing (l’utilisateur), et son influence sur le SEO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus