Étiquettes : ,

Les utilisateurs veulent éprouver que vous les comprenez. Si vous utilisez un jargon, une terminologie qu’ils ne maîtrisent pas, ils se sentent manipulés.

Il ne s’agit pas seulement de parler le langage de votre public mais aussi d’utiliser des références, des analogies auxquelles l’utilisateur est habitué. Ce sont les mots auxquels il tient que nous devons utiliser, les fameux carewords de Mc Govern.

Un exemple caricatural du monde réel…

Vous jouez à Taboo, que vous devez faire deviner un mot à votre interlocuteur qui est par ailleurs un ami ou un parent:

– C’est ce que tu détestes le plus au monde, qui te rend super agressif et que tu pourrais tuer quelqu’un si on t’en met une sous le nez. »

– Une araignée ?

– Oui.

D’accord, l’exemple est très simpliste… Mais bon. Vous avez compris, non ?

Sources

Digital Web Magazine, sauf pour l’exemple de Taboo, entendons-nous 😉

Le site de Gerry Mc Govern


Commentaires

  1. Effectivement. Surtout que le jargon est souvent utilisé soit pour « embrouiller », soit pour impressionner. Dans les 2 cas ce n’est pas l’idéal pour créer de la relation…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus