Nombreux sont les clients qui me demandent encore « Mais l’architecture de l’information, c’est quoi? » ou « A quoi ça sert? ». Encore un nouveau métier du web? Pas vraiment. L’information a de tout temps existé, la nécessité de l’organiser, de la structurer également. Toutefois, il est vrai qu’appliquée au Web, l’architecture de l’information a ses règles et usages, ses théoriciens et ses pratiques.

Je vous propose une petite introduction générale puisée dans 2 sources opposées: la plate-forme Microsoft TechNet d’un côté, qui lie bien évidemment à son article, l’utilisation des produits Microsoft, Ergolab, site ouvert de ressources en ergonomie web et logiciel de l’autre.

« L’architecture de l’information d’un site Web détermine comment les informations contenues dans un site (ses pages Web, ses documents, ses listes et ses données) sont organisées et présentées aux utilisateurs du site.

L’architecture de l’information est souvent enregistrée sous forme de liste hiérarchique du contenu du site, de mots clés de recherche, de types de données et d’autres concepts. »

Telle est la définition donnée par Microsoft TechNet…

« L’architecture de l’information est la structure d’organisation sous-jacente à un système de contenu. Ce système de contenu peut être le web, et c’est souvent dans ce cadre que l’on parle d’architecture de l’information. »

Cette seconde définition est donnée par Ergolab. Moins claire, moins détaillée aussi, elle utilise néanmoins un terme qui nous est cher et nous occupe à longueur de journée: le contenu (appliqué au Web).

Qui dit architecture d’information Web dit donc organisation des contenus d’un site Web.

En effet, là où il y a de l’information, il y a de l’architecture. Ergolab de poursuivre dans sa définition « L’architecture d’information d’un site, c’est sa structure conceptuelle. C’est elle qui définit les emplacements et interactions des différents contenus. L’objectif consiste donc à trouver un système d’organisation des informations optimal, qui soit adapté aux tâches de recherche de l’utilisateur. Les problématiques ne sont pas les mêmes en fonction des objectifs et de l’ampleur de l’application web ».

Quant à Microsoft TechNet, la définition débouche sur une description très précise et claire des différentes tâches qui incombent à l’architecte de l’information: « L’analyse des informations à présenter sur un site Web Internet ou intranet fait partie des premières étapes importantes du processus de planification, et cette étape constitue la base de cette planification :

  • Structure et division du site en un ensemble de sous-sites.
  • Présentation des données dans le site.
  • Navigation des utilisateurs dans le site.
  • Ciblage des informations pour des publics spécifiques.
  • Configuration et optimisation de la recherche. »

On constatera que dans les 2 cas, il est question de réfléchir aux publics et à la manière dont ils recherchent et consultent l’information. Tout ce que je n’ai de cesse de répéter sur votre très apprécié blog.

« … Travailler sur l’architecture d’un site, c’est … anticiper les besoins des utilisateurs cibles, pour leur fournir des informations clés aux endroits que l’on juge pertinents », lit-on encore sur Ergolab.

Liens rapides


Commentaires

  1. Avatar architecte interieur dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après sa validation.
    Merci pour cet article très intéressant comme toujours!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus