Étiquettes : , , ,

Un blog corporate est non seulement un outil efficace pour engager la conversation avec ses clients et prospects. Mais c’est aussi, pour l’annonceur, un excellent format pour se montrer sous un jour moins formel, plus « humain ». Et donc plus proche de ces clients et prospects. L’internaute reste d’ailleurs très friand de ce format éditorial. Fin 2010, p.ex., un Etat-Unien sur deux suivait régulièrement des blogs.

Revenons donc sur les caractéristiques du format blog. Je vous proposerai ensuite un guide pour mettre en place votre blog d’entreprise sous WordPress.

Le format blog, particularités

Un blog est composé de billets, articles ou posts. Souvent,  ces billets sont présentés par ordre antéchronologique : des plus récents aux plus anciens. Ce format spécifique de publication permet ainsi une mise en avant de l’actualité la plus récente.
Le blog est donc bien un média du présent, qui répond aux impératifs de rapidité, voire même de nouveauté constante.

Un média de tous les temps

Le format blog laisse néanmoins une place certaine pour la nostalgie puisqu’il prévoit systématiquement des retours vers le passé et des systèmes d’archivages permettant de revenir des mois en arrière et de retrouver ce qui étaient alors les centres d’intérêt, les projets, les sujets de discussion de l’annonceur avec ses clients.

L’annonceur, de son côté, se constitue ainsi une sorte de journal de l’évolution des échanges, opinions, actualités et découvertes qu’il a partagés avec ses lecteurs. On pourrait dire donc que le format blog permet à la fois de communiquer sur le passé, le présent voire l’avenir (en témoignent les fameux billets prédictifs, typiques des fins et débuts d’année).

Les 3 grandes fonctions du blog

Un blog est donc un espace qui se présente sous la forme d’un site préformaté, d’un gabarit ou d’un patron. Il s’agit donc d’un squelette architectural de base que l’on habille ensuite d’une charte graphique et d’éventuelles fonctions additionnelles.
Ce squelette est communément composé d’une administration en ligne qui permet principalement:

  1. d’écrire via un système de formulaire (un éditeur de texte) le contenu que l’on veut publier ;
  2. de gérer les commentaires des lecteurs ;
  3. de gérer les catégories thématiques.

Ce sont les 3 grandes idées de base qui sont à l’origine du développement des blogs (et qui distinguent ceux-ci d’un site à proprement parler): l’interactivité de la plate-forme et sa facilité d’utilisation pour le blogueur mais aussi pour le lecteur (puisque le format est devenu quasi universel). Le but étant

  • pour le blogueur, de mettre à jour et d’enrichir son contenu éditorial sur Internet en quelques clics
  • pour le lecteur, de renforcer sa relation à l’annonceur et de s’informer en suivant ses actualités, mais aussi son contenu passé.

La présentation visuelle du blog

Concernant la présentation visuelle du blog, elle est souvent conçue verticalement, en 2 ou 3 colonnes. La colonne principale déroule, au fil des publications, les billets les uns en dessous des autres. La ou les colonnes secondaires, situées à droite ou à gauche, proposent différentes techniques de navigation et de filtrage de l’information:

  • par calendrier,
  • archives mensuelles,
  • catégories thématiques
  • ou mots-clés

Il est aussi possible d’y afficher différentes informations et/ou outils additionnels : un contenu « à propos », des informations de contact, un abonnement, une blogoliste, des bannières publicitaires, une boutique en ligne, etc.

Blog et identité de l’annonceur

Il faut, bien entendu, prévoir une en-tête de page (appelée aussi header) suffisamment reconnaissable : c’est là que se reconnaît réellement l’identité de l’annonceur, sa marque de fabrique. Et donc, là aussi que s’installe la relation avec le lecteur. Ce header fait communément toute la largeur du blog et surplombe l’architecture verticale.

Ces dernières années, les thèmes graphiques réservés aux schémas visuels des blogs ont eu tendance à développer une zone de contenu additionnelle et à part entière, située en bas de la page. Parfois ce footer prend aussi une place importante et constitue une réelle zone parallèle d’actions de navigations et/ou de contenu.

[page_announcements]

Prochain billet : comment créer un blog ?

[page_announcements]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus