Pablo Picasso aurait-il été bon sur le web?

Étiquettes : , ,

 Un choix de couleur sur le web ne se fait pas au hasard. Avez-vous suffisamment analysé votre cible ? Quelle couleur pour quel public ?

Une couleur n’est pas simplement une information de pixels. Quand je vous dis rouge, quelle est la première image qui vous passe par la tête ? Sang, croix-rouge, communisme, amour, Saint Valentin ? Une couleur, c’est autant de ressenti : par personne, par culture, par histoire.

Analysez votre cible

La première chose qu’il vous faut faire, c’est établir un background : quelles cibles votre site web doit-il atteindre ? Des filles, des jeunes hommes, des travailleurs ou des préretraités ? Bien évidemment, chaque personne est unique, a son propre ressenti. Ceci dit, certains axes de sensibilité peuvent être mis en exergue.

« Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge » Pablo Picasso

Allez-vous jouer dans le noir et blanc pour les personnes de plus de soixante-ans, « parce qu’elles ont connu la télé en noir et blanc et qu’on veut leur faire revivre leur belles années » ? Ne craignez-vous pas que cet amalgame de noir et blanc ne soit pas en phase ?

Déjà, parce que les personnes âgées ne se sentent peut-être pas si âgées (elles utilisent internet, c’est déjà un grand signe). Aussi parce que le noir … ça représente l’oubli, la peur ou même la mort ? Et que le blanc, symbole pur, peut aussi tout à fait représenter l’au delà (« la lumière blanche dans le tunnel »).

Une couleur par secteur d’activité

En faisant quelques benchmarks, je me suis étonné à retrouver les mêmes codes couleurs dans les sites internet qui traitaient du même secteur d’activité. Le secteur de la construction, par exemple, aura toujours une touche de couleur chaude (jaune, orange et rouge).

Pourquoi ? Le orange d’un gyrophare ou le orange d’une veste de travail voire le métal jaune orangé d’une grue de construction : voilà votre réponse. Dans la construction, qui est un métier parfois à haut risque, il faut savoir se protéger, il faut que les autres puissent vous voir. Vous mettez des couleurs chaudes, flash, unies. C’est une couleur utilitaire, qui a ensuite été traduite dans l’imaginaire collectif.

Comme l’hôpital, qui occultera le rouge comme couleur principale de son identité graphique. Le sang, les tripes, la douleur … Autant privilégier du blanc ou du bleu, des couleurs froides et apaisantes, comme les blouses de médecin.

Petite liste des couleurs et de leur signification

Il suffit de taper « signification des couleurs » sur Google pour se retrouver face à une brassée de liens qui racontent plus ou moins tous la même chose. Pour autant, faire un tour sur ces sites vous épargnerait des faux pas de débutant.

Ces sites font aussi la distinction du « en Occident » et « ailleurs ». Toutes les mariées ne s’habillent pas en blanc, c’est toujours intéressant de le savoir.

Alors, cette liste de couleurs ?

  • Blanc : symbole de pureté, de sérénité, de calme
  • Noir : symbole du deuil, de l’autorité / symbole du chic, du glamour, du simple
  • Rouge : symbole de la violence et de la passion, de l’amour et de la souffrance
  • Bleu : symbole de l’apaisant, du flot, de l’eau, de quelque chose de certain
  • Vert : symbole de l’espoir, de la chance, de la nature ( !) / symbole du malheur pour le théâtre ou le mariage
  • Jaune : symbole de la chaleur, du soleil, du dynamisme et de l’énergie

Cette liste n’est pas finie, mais rien ne vous empêche d’aller vérifier par vous même sur le web.

Pour terminer cet article, je voudrai rappeler que la sensation de couleur n’est pas une science définie. Chaque être humain a un ressenti personnel, et sa propre vision de la couleur. Véritables madeleines de Proust, elles se révèlent parfois difficiles à comprendre.

Aussi : n’axez pas toute votre communication sur un code couleur. Pensez aux minorités : les daltoniens n’ont pas la même perception de la couleur que tout le monde. Vous voilà prévenus !

Que pensez-vous de cet impact des couleurs ? Avez-vous lu ce premier article, qui traitait de la couleur ? 


Commentaires

  1. Se positionner avec la bonne couleur revient à se poser cette question : quelles sont les couleurs qui font vendre ?

    >> Une réponse : http://www.journaldunet.com/economie/expliquez-moi/couleurs-qui-font-vendre/index.shtml

    >> Lire aussi sur le symbolisme des couleurs :
    http://www.cvm.qc.ca/artsplastiques/510_a14/6_Symbolisme.htm

    >> Sans oublier l’influence de la couleur sur vos publipostages(Direct mail 🙂
    http://www.dmix.be/fr/content/let-s-play-tricks-linfluence-de-la-couleur-sur-le-direct-mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus