Loi de Pareto et stratégie digitale: priorité à l'efficience

Étiquettes : , , ,

La loi de Pareto des 80/20 appliquée à la stratégie digitale: 80% des résultats de votre stratégie digitale ne correspondrait qu’à 20% de vos actions.

Selon la loi de Pareto que l’on peut appliquer à bien des thématiques, 80% des résultats seraient générés par – seulement – 20% des effets. Et si l’on envisageait ce principe pour une démarche de stratégie digitale? Quelles seraient les actions prioritaires à cibler pour générer la majorité des résultats attendus?

Loi de Pareto: et si 80% de vos résultats en stratégie digitale dépendaient de 20% de vos efforts?

Le principe de Pareto, aussi appelé « loi de Pareto » est connu sous l’appellation « loi des 80-20 ». Il s’agit d’un phénomène empirique constaté dans certains domaines. En résumé, environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Ses domaines d’application sont légion. Par exemple, en gestion client: 80 % des réclamations proviendraient de 20 % des clients. Ou encore, en gestion de projets: 80 % d’accomplissement d’une action nécessite 20 % des efforts. Aujourd’hui, je vous invite à considérer la loi de Pareto sous l’angle de la stratégie digitale. Et si 80% de vos résultats en stratégie digitale dépendaient de 20% de vos efforts? Comment cela?

Loi de Pareto: comment définir sa stratégie digitale?

Pour mettre en œuvre une stratégie digitale, il est conseillé de considérer le digital comme un espace à occuper. Cet espace est composé de différents lieux potentiels à investir: sites web, blogs, forums, réseaux sociaux,… Ces lieux sont reliés entre eux par des routes que nous traçons pour guider nos clients et prospects. La stratégie digitale, comme une stratégie classique, s’appuie sur des objectifs clairement définis. Quel but vise-t-on? Améliorer son image? Trouver de nouveaux prospects? Élargir son territoire? À ce stade, on remarque que le sujet est vaste et que l’on peut vite se disperser en travaillant sa stratégie digitale.

Avoir en tête la loi de Pareto pour piloter sa stratégie digitale va nous permettre d’éviter de s’éparpiller. Comment cela? Puisque nous partons du postulat que seulement un cinquième des efforts fournis va produire la majorité des résultats, visons en priorité les actions les plus efficientes.

Dès lors, comment baliser son espace digital?

  1. Fixons-nous un objectif prioritaire. Avant tout, travaillons-nous notre notoriété ou notre prospection? Notre visibilité ou notre taux de conversion? Ici aussi, courir plusieurs lièvres à la fois pourraient bien nous les faire manquer tous. La multiplication de nos ambitions pourraient rendre nos messages confus et nos parcours de navigation compliqués.
  2. Ensuite, élaborons la cartographie de notre espace virtuel. Délimiter le territoire à occuper va nous permettre de bien l’envisager en nous concentrant sur les zones prioritaires. Comment les définir? En nous demandant quels territoires occupent déjà nos clients et prospects. Où sont leurs habitudes digitales? Quelles sont leurs attentes du web? Recherchent-ils de l’information, de la connexion, du loisir…?
  3. Enfin, traçons nos autoroutes de mobilité digitale. Avant de s’attacher à définir le réseau de nationales qui va parcourir notre espace virtuel, il s’agit de dessiner les routes principales qui vont relier nos points stratégiques. Par exemple, si notre contenu principal se trouve sur notre site web, assurons-nous de pointer celui-ci via nos supports digitaux mais aussi physiques. N’oublions pas que comme dans l’espace physique, notre cible veut se rendre le plus rapidement et facilement possible d’un point A à un point B. Il est de notre responsabilité de lui offrir un parcours facilité, direct et correctement balisé. Autrement dit, rien de sert de lui proposer un parcours secondaire plus long voire plus récréatif si le chemin le plus direct n’est pas empruntable.

Aujourd’hui, une chose est sûre: l’espace digital à occuper est plus extensible de jour en jour. Il suffit de visualiser les chiffres de l’activité web en temps réel pour s’en rendre compte. Pour occuper stratégiquement le vôtre, il vous faut faire des choix. Le principe du 80-20 n’est pas une loi absolue. Il nous faudra donc faire une sélection avisée. Garder ce principe en tête lors de nos décisions pourraient bien nous faire gagner du temps. N’hésitons pas à faire un bilan régulier sous cet angle afin de rendre nos actions digitales les plus efficientes possible.

Et vous, quelle sera votre prochaine priorité digitale?

Sources: fr.wikipedia.org


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus