Mettre en place un comité éditorial

Étiquettes : , ,

Le comité éditorial contribue à la qualité et la pérennité des dispositifs éditoriaux. Il suppose une mise en place organisationnelle idoine. Explications. 

Le comité éditorial est essentiel pour assurer une gouvernance éditoriale dans le long terme. C’est une des instances essentielles au bon développement et à la bonne utilisation des outils éditoriaux, tels le calendrier de publication.

Le comité éditorial a pour but de formaliser et remettre en question la chaîne éditoriale à travers un encadrement permanent de la production éditoriale.

À quoi sert un comité éditorial?

Le comité éditorial a de nombreuses qualités: organiser les flux de production de contenus, accompagner les besoins des contributeurs, interfacer les compétences techniques, formelles et rédactionnelles, assurer le respect et l’évolution naturelle de la ligne éditoriale, etc.

Le comité éditorial a pour but de formaliser et remettre en question la chaîne éditoriale à travers un encadrement permanent de la production éditoriale.

L’existence d’un tel organe de contrôle et d’animation procure donc de nombreuses opportunités, qui, toutes, permettent d’assurer une bonne gestion des ressources, des moyens et des contenus livrés.

Concrètement, le comité éditorial a pour objectif de suivre, en bon père de famille, le cycle de vie des contenus produits par l’organisation; le rythme de publication, la fréquence des mises à jour, la typologie des contenus et des dispositifs, etc. Cela suppose donc de mettre en place une grille de programmation éditoriale basées sur les différents flux de contenus: chauds, froids, opportunistes.

Comment mettre en place un comité éditorial web

La mise en place du comité éditorial varie en fonction de vos objectifs, bien sûr. Quelle qualité éditoriale, quel taux de fraîcheur avez-vous planifié pour la production des contenus? L’efficacité du workflow et la rentabilité de la publication vont-elles déterminer également le succès du projet éditorial dans son ensemble?

De manière générale, on s’accorde à dire que les principales étapes de la création d’un comité éditorial sont les suivantes:

  1. Identifier des contributeurs provenant des différents départements de l’organisation.
  2. Constituer une équipe de rédaction et définir le workflow de publication et la chaîne de production
  3. Désigner un responsable de publication
  4. Définir les différents rôles dans la chaîne (auteur, éditeur, éditeur responsable, propriétaire, …)
  5. Attribuer des responsabilités par dispositif, type de contenant ou de contenu, rubrique, …
  6. Formaliser la publication de nouveaux contenus et l’entretien des contenus existants
  7. Partager pour validation avec l’équipe de wemastering, traffic management, communication et marketing.

Qui chapeaute le comité éditorial?

Qui chapeaute la stratégie de contenus et orchestre les activités de reporting? Généralement, c’est la même personne qui dirige le comité éditorial. En clair, il valide le calendrier de publication, adapte la ligne éditoriale, développe de nouveaux projets, teste de nouveaux formats, et se tient au courant de l’état de l’art en matière de technologies et de systèmes de gestion de contenus, de métadonnées et d’architecture de l’information, d’ergonomie et d’éditorialisation.

Ce responsable de publication doit également motiver et conseiller les contributeurs. Il prend le temps de rencontrer ses équipes, de cerner leurs compétences et talents, et de leur attribuer des tâches qu’ils rempliront avec excellence. Ils leur fait des retours sur leurs prestations éditoriales: nombre de clics, taux de visites, quantité et qualité des commentaires, …

Enfin, le responsable de publication assure que chaque contributeur conserve une part de propriété sur ses contenus: un contributeur qui se sait responsable d’un document se souciera davantage de sa qualité et de l’accueil qui lui sera réservé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus