parataxe: taillez votre syntaxe

Étiquettes : , , ,

Comme moi, vous écrivez pour le Web en comptant le nombre de mots et de caractères espaces compris, mais il y en a toujours trop. La parataxe découpe votre syntaxe.

L’un de mes bons profs de copywriting aimait nous comparer à Mozart. Parce qu’il mettait trop de notes dans sa musique, et que nous mettions trop de mots dans nos textes. Pour ceux qui comme moi, sont des « virtuoses », la parataxe est une solution pour tailler dans le tas.

Web : faire court.

Parataxe : transmettre l’idée en peu de mots.

Phrase  – conjonctions

Pour ceux qui se le demandent : l’asyndète est une forme de parataxe.

Dans une phrase : mots juxtaposés, zéro conjonction. Mais pas trop abuser : sinon c’est pas agréable à lire.

La parataxe est un mode de construction de phrases ou de mots, sans mot de liaison. La phrase est construite par juxtaposition, sans conjonction pour expliquer les rapports de subordination ou de coordination. Par exemple:

  • pour une expression : l’écriture Web (l’écriture pour le Web)
  • pour une phrase : Tuez les castors : sauvez les forêts. (Tuez les castors pour sauver les forêts.)

Vous découpez votre syntaxe aussi finement qu’une tronçonneuse. Ce n’est pas toujours très élégant, mais c’est souvent efficace.

Titre plus court, plus de punch

La parataxe est une construction syntaxique inspirée de l’oral. Elle découpe votre syntaxe, rythme votre texte, dynamise votre style, vous permet d’appuyer certains propos, rend vos titres plus tape-à-l’oeil… Vous favorisez même le SEO en mettant votre mot clé au premier plan.

Ornithorynque : Saint du calendrier

Attention : il ne faut pas associer des mots qui n’ont pas de rapport sans prendre la peine de les lier. Sinon, ça n’a pas de sens giratoire.

Par contre, s’ils s’entendent bien, laissez se débrouiller tout seuls. Après tout, votre phrase est plus courte et vous économisez des mots.

Utilisez-vous souvent cette figure de style dans vos écrits Web ?


Commentaires

  1. Article très instructif ! 😉 J’ignorais que cette figure de style portait un nom, merci pour toutes ces bonnes infos.

  2. Ping : 10 règles de journalisme utiles aux webmarketeurs - Kaféine Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus