Public de niche : comment l'atteindre sur les médias sociaux ?

Étiquettes : , , , , ,

Votre audience est un public de niche réfractaire aux réseaux sociaux ? Découvrez comment piquer son intérêt et engager la conversation en ligne.

Tous les types d’entreprises et tous les secteurs d’activités ne sont pas égaux devant les possibilités offertes par le marketing social. Certaines audiences sont plus difficiles à toucher via ces canaux, comme celles qui ne sont pas des utilisateurs historiques. L’exemple typique : le public de niche, si vous avez des produits ou des services destinés à une audience hautement qualifiée et très technique. 

3 étapes pour toucher un public de niche sur les médias sociaux

Un public de niche n’est pas un public comme les autres. Et la nature immédiate et informelle des médias sociaux n’est pas toujours adaptée à ses spécificités, ses besoins et ses comportements. Pour réussir à le convaincre, il faut parfois sortir la grosse artillerie, mais surtout procéder en 3 étapes clés :

1. Trouver un point d’entrée

L’objectif premier d’une stratégie de contenu sur les médias sociaux, c’est souvent : créer le buzz et engager la conversation avec son public cible. Mais comment l’appliquer à un public de niche difficile ? Comment faire résonner sa communication avec des personnes occupées, peu présentes en ligne, qui ont une activité professionnelle exigeante ?

Quand on vise ce genre de groupe particulier de prospects, il faut trouver le fameux point d’entrée ou de convergence. Objectif : piquer leur nature, titiller leur orgueil en mobilisant ce qui les rend généralement fiers de leur niveau de connaissances, par exemple. Si vous ciblez des personnes qui ont des rôles de résolution de problèmes, c’est votre point d’entrée : vous pouvez lancer une campagne de type “résolution de casse-tête” sur les réseaux sociaux, avec des incitants à l’action qui en appellent à leurs lumières et les poussent à relever le défi.

2. Viser l’amplification

Le deuxième élément clé d’une campagne de communication sociale, c’est susciter le partage. Une fois que vous avez attiré l’attention grâce à une prise de parole pertinente, vous devez essayer d’en amplifier la portée. Avec ce type de public de niche, fermé sur lui-même, pouvant même se révéler méfiant ou individualiste, pas facile.

Pourquoi alors ne pas mobiliser des personnes relais, des ambassadeurs ? La stratégie gagnante consiste à équiper les commerciaux, les responsables du sponsoring et tous les partenaires de votre écosystème avec un bon contenu pour les aider à s’établir socialement et à se positionner de manière authentique en tant qu’experts en ligne. Le plus important est que la communauté soit investie et engagée.

3. Cibler au plus juste

Enfin, pensez ciblage pointu de vos contenus ! Objectif : satisfaire les esprits les plus exigeants et les aspirations de votre audience. Même un public de niche, traditionnellement difficile à toucher sur les réseaux sociaux, peut s’engager avec votre marque. Un angle d’attaque peut être le marketing de l’empathie : avec des contenus qui visent la considération et l’autonomisation des cibles d’achat. 

 

D’autres bons conseils pour vos campagnes sur les médias sociaux ? Essayez aussi nos 4 stratégies gagnantes pour trouver vos bons influenceurs !


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus