Quand la publicité s’invite dans le contenu

Étiquettes : ,

Face au rejet de la publicité par l’internaute, le billet sponsorisé et publi-reportage sont vus comme une solution. Quels sont les critères à respecter?

Les internautes semblent plus attirés par la publicité enfouit dans un contexte éditorial que par un  message publicitaire « brut » .

Ils suivent des sites influents ou des leaders d’opinion qui testent de nouveaux produits, qui ont un mot à dire sur le nouveau restaurant qui vient d’ouvrir par exemple, … à partir du moment où ils  pensent  lire un avis honnête.

Le principal avantage pour les annonceurs: toucher une cible pointue et qualifiée. C’est par le pouvoir du bouche à oreille et par la notoriété du blog que les marques espèrent gagner en trafic et en notoriété…

Billet sponsorisé et publi-reportage  

Un billet sponsorisé est un article rédigé par un blogueur, souvent influent, prescripteur, à la demande d’un annonceur, en échange d’une rémunération. Le produit ou la marque est évoqué  d’une manière toujours favorable, avantageuse.

Le principal avantage pour les annonceurs: toucher une cible pointue et qualifiée. C’est par le pouvoir du bouche à oreille et par la notoriété du blog que les marques espèrent gagner en trafic et en notoriété…

L’article sponsorisé est très voisin du publi-reportage. Guillaume-Robert définit le publi-reportage comme  intégralement produit par l’annonceur (comme un communiqué de presse) alors que l’article sponsorisé sera quant à lui rédigé par le gestionnaire du site/blog. Dans ce dernier cas, l’annonceur fournit les informations pour aider le blogueur à rédiger son article

Comment ça marche? Certaines entreprises s’adressent aux  blogueurs en leur envoyant un  produit  ou en les invitants à des événements. Les blogueurs testent le produit. Par après, ils sont invités à écrire un éventuel article sur leur blog pour promouvoir ce produit, service…

Le publi-reportage et billet sponsorisé est une pratique qui touche plus particulièrement le domaine du bien-être, la mode, les cosmétiques et le Hi-tech.

Critères à respecter pour ne pas voir fuir l’internaute

Le billet sponsorisé doit :

  • Prendre la forme d’un article classique
  • Avoir un lien avec la ligne éditoriale du blog
  • Etre un minimum objectif et naturel. Donnez les avantages, inconvénients et surtout votre point de vue sur le produit, service sans être commercial.
  • Insérer des liens sponsorisés vers le site où le lecteur pourra acheter les produits mis en avant.
  • L’indépendance du blogueur doit être respectée par l’annonceur. Le lecteur doit continuer à y croire.
  • Ajouter la mention « article sponsorisé » ou « publicité ». Il doit être indiqué dans le titre ou le corps de l’article qu’il s’agit d’un contenu publicitaire. Un auteur qui omettrait d’indiquer qu’il a rédigé un article à but promotionnel pourrait voir sa responsabilité pénale engagée.
  • Pas de copier-coller d’un communiqué de presse.
  • ça ne doit pas pas être une activité principale. Les internautes ne doivent pas retrouver que des articles sponsorisés.

Découvrez le blog de Virginie Bichet, connu dans la blogosphère féminine. Lisez l’article « Lidl Parfum ». Ce n’est pas donné à tout le monde d’écrire sur le sujet quand on connait l’odeur de ces parfums 😉

La rencontre entre éditeurs de contenu et annonceurs

De  nombreuses régies proposent l’achat d’articles sponsorisés à travers  des plates-formes où  les annonceurs et blogueurs se rencontrent. Les marques proposent des rémunérations en échange de création de contenu et les blogueurs peuvent mettre en marché et rentabiliser leur blog. Les régies les plus connues sont: BuzzeaTeliad.fr , Zanox

Quant à la rémunération, tout dépend de l’influence de l’auteur, de la fréquentation, et popularité du site et de la pertinence des visiteurs. La rémunération va de +-50 euros à plusieurs centaines d’euros si votre blog est connu et attire une grande audience .

Que pensez-vous de cette pratique?

Pierre-Henri Bourdeau, expert du référencement, de l’agence Web Kaliseo, dit: «L’internaute a encore en tête l’image du blogueur passionné, altruiste, qui écrit des billets à titre personnel. Mais cette image est totalement obsolète pour les plus influents, qui sont devenus de véritables petites entreprises. La majorité de leurs billets colle à l’actualité des annonceurs ou à leurs programmes d’intéressement.»

Quel est votre avis? Est-ce que cette pratique renvoie à un problème d’éthique pour vous?


Commentaires

  1. Je pense que le plus gros problème reste que peu de blogueurs mettent que l’article est sponsorisé et vantent les mérites de produits qu’ils n’apprécient pas forcément. Je pense que le plus important est de rester honnête, même si la société a payé l’article, le blogueur doit rédiger avec ses mots, ses opinions et ne pas se laisser diriger par les marques qui vont toujours essayer de lui forcer la main pour mettre au maximum en avant leurs produits. Si le blogueur est honnête et que la ligne éditoriale est respectée, je ne vois pas d’inconvénient à ce type de pratique. Le contenue permet aussi d’apporter une valeur conseil qui n’est pas toujours présente dans la publicité classique. Je pense que même sans sponsors la majorité des blogueurs fait de la pub pour des tonnes de sociétés.

  2. Avatar Emma dit :

    Bonjour,
    Je souhaitais savoir si les blogueurs doivent indiquer la mention article sponsorisé en cas d’invitation sans être payé.
    Merci.

    1. Avatar Claire Jacques dit :

      Bonjour Emma,

      Qu’entendez-vous par « invitation »?
      Après discussion entre plusieurs collaborateurs d’Ecrirepourleweb, nous pensons qu’à partir du moment où il s’agit d’une commande d’un annonceur (rémunérée ou non), l’article est susceptible de contenir de l’information promotionnelle pour la marque.
      Dans ce cas, ne serait-ce que par souci de transparence pour l’utilisateur, la mention « Article sponsorisé » est de rigueur.

      Ceci dit, il serait intéressant de trouver un argument juridique pour appuyer ces dires 🙂

  3. Avatar Emma dit :

    Par invitation, j’entends être invitée à un restaurant pour écrire par exemple. Je pense que c’est être transparente que de mentionner « article sponsorisé ». Je ne parle pas des produits ou endroits qui ne me plaisent pas et pense donc être objective dans mes articles mais je vois très peu, ou pas, d’autres participants qui mentionnent l’invitation.

  4. Avatar Alex dit :
    Votre commentaire est en attente de modération. Ceci est un aperçu, votre commentaire sera visible après validation.

    Je crois que les articles sponsorisés ont leurs place par contre trop de gens de mentionne pas que l’article est sponsorisé et par le fait même, les gens finissent par perdre confiance en ces bloggueurs. Un article sponsorisé n’est pas une mauvaise chose, souvent le contenu peut être promotionnelle mais peut tout de même être très pertinent, prenons comme exemple un article sponsorisé sur un conseiller en assurance qui vous donne les prix de chaques compagnie afin de vous faire obtenir le meilleur prix, même si le dit-article est promotionnel, je crois que le contenu à sa place sur un blogue informatif etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus