Selfie-Ellen

Étiquettes : ,

Le selfie d’Ellen DeGeneres a dépassé tous les records de retweets de l’histoire. Comment expliquer un tel phénomène et une telle viralité?

Cérémonie des Oscars 2014, Ellen DeGeneres se prend en photo avec une belle brochette d’acteurs, elle tweet et hop, ce selfie bat tous les records avec plus de 3 millions de retweets. Explications de cette succes story. Lisez aussi notre article: « Selfie: les nouveaux journalistes sont ils de simples blogueurs? »

Un selfie, un tweet et c’est le buzz! Oui mais pourquoi? Lisez la suite

La recette de ce buzz:

Si Ellen DeGeneres avait posté son selfie pris dans sa salle de bain face à son miroir, il est fort à parier que cette photo aurait eu un impact bien moindre que le selfie pris lors de la cérémonie des Oscars. Voici les éléments qui ont provoqué ce buzz.

1. Une photo attrayante

La photo est plutôt bien réussie, un groupe de « people » ou chacun des acteurs apparaît clairement, sans flou ou uniquement sur les parties latérales de l’image. C’est donc un selfie techniquement réussi étant donné la rapidité avec laquelle s’est faite la prise de vue.

2. Une communauté un peu spéciale

Le selfie est généralement un autoportrait. Celui-ci regroupe plusieurs personnes et pas n’importe lesquelles… Le selfie d’Ellen DeGeneres réuni un gratin de célébrités, belles, souriantes faisant parties d’une communauté, les stars de Hollywood. Le commentaire du tweet « If only Bradley’s arm was longer » démontre d’ailleurs l’esprit communautaire de ce selfie.

3. Des acteurs et actrices « humanisés »

Les acteurs et actrices de cinéma sont considérés par beaucoup comme des gens à part, venus d’une autre galaxie. Dans ce selfie, on se rend compte que finalement eux aussi peuvent s’amuser et faire comme monsieur et madame tout le monde pour figer en image un bon moment. Le succès de ce selfie réside aussi dans le fait que la photo est prise par l’un des acteurs.

4. La chasse aux records

Ce selfie n’aurait peut être pas eu un tel succès si Ellen n’avait pas demandé en direct à la télévision devant des millions de téléspectateurs de retwetter ce selfie pour battre des records. Le simple fait de participer à un record a donc donné envie à des millions de personnes d’utiliser Twitter sans même se soucier de l’information et de son contenu.

La notoriété a donc un fort pouvoir quand il faut convaincre les autres de participer à un évènement ou à agir de telle ou telle manière. Avec ce selfie et ce tweet, on comprend mieux les objectifs de performance quantitative et non qualitative de ces médias.

Lisez également sur le même sujet: « Le selfie en mode rafale »

Intéressé par Twitter? Suivez notre formation « Bien utiliser Twitter » du 12/03/2014 à Bruxelles. Il ne reste que quelques places…


Commentaires

  1. Le fait que le tweet d’Ellen De Generes ait largement battu le record de RT de Barack Obama (le « Four more years » après sa réélection) n’est en fait pas une surprise : on a d’un côté une brochette d’acteurs cumulant des centaines de millions de fans à travers le monde contre de l’autre côté 2 personnes dont la moitié des Etats-Unis (aka les républicains) ne portent pas dans leur coeur. C’était prévisible.

    De plus, il serait intéressant de voir la façon avec laquelle le tweet s’est propagé sur Twitter. En imaginant que chaque star présente sur la photo ait retweeté la photo (je n’ai pas vérifié) à tous leurs followers, celle-ci aurait été vue par des plusieurs dizaines de millions de personnes.

    Qu’en pensez-vous ?

  2. Avatar Jonathan dit :

    C’est aussi le fruit d’une campagne de publicité de la part de Samsung : http://www.presse-citron.net/smasung-oscars-selfie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus