Application Snapchat, nouvel outil de comm' des entreprises (Partie 2)

Étiquettes : , ,

Focus sur 2 campagnes de communication sur l’application Snapchat qui ont résonné jusque dans d’autres canaux traditionnels: le shooting Burburry et Snapzheimer.

Nous vous parlions la semaine dernière de l’intérêt de se positionner sur le réseau social Snapchat en tant qu’entreprise… Revenons à présent sur 2 entreprises, issues de secteurs pourtant bien différents, qui ont réussi à se faire remarquer sur Snapchat.

Le défi relevé par Snapzheimer: sensibiliser les jeunes à une maladie de vieux, en jouant sur leur propre terrain de jeu!

Focus sur 2 campagnes sur l’application Snapchat

Shooting Burburry: partager un contenu exclusif avec ses fans

La marque de luxe anglaise Burburry aime innover. Elle a réussi un joli coup de comm’: en dévoilant exclusivement sur Snapchat pendant 24h, des clichés live du shooting de sa campagne de publicité. Une première dans l’industrie de la mode.

Elle leur a offert une vue sans filtre, et donc sans précédent, du processus de création de sa campagne de publicité Printemps/Été 2016 dirigée par le célèbre photographe, Mario Testino.

Burburry a innové avec cette manière nouvelle de capturer et partager du contenu. La marque a détourné le format traditionnel d’une campagne de publicité pour le rendre plus immédiat, accessible et authentique. D’un point de vue créatif, Burberry a aussi cherché à capturer l’énergie et le côté « cru » du shooting avec ses clichés Snapchat.

Snapzheimer: jouer un jeu de ‘djeuns sur leur propre terrain de jeu

Snapzheimer est la première opération de communication sur l’application Snapchat pour une grande cause en France. Le défi relevé: sensibiliser les jeunes à une maladie de vieux, en jouant sur leur propre terrain de jeu!

Le concept est de faire un parallélisme entre les caractéristiques de Snapchat et les premiers symptômes de la maladie. Des messages habituellement partagés sur Snapchat par les jeunes ont été envoyés à une base de données de contacts âgés de 18 à 25 ans. En s’effaçant, les photos laissaient apparaître un message leur rappelant que des moments qui s’effacent c’est drôle, sauf quand c’est le quotidien des malades d’Alzheimer.

Vu que Snapchat ne permet pas le partage (et empêcherait a priori la viralité) ces campagnes ont été combinées à des RP, à une communication dédiée sur les réseaux sociaux, voire à la création d’un mini-site. Mais pour ces 2 exemples, le mouvement s’est rapidement amplifié jusqu’à être relayé dans la presse nationale et internationale.

Ça vous inspire? Partagez-nous vos concepts de campagnes Snapchat créatives!

Crédit Photo: Belgium Iphone LeSoir

 

 


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus