Étiquettes : , ,

Ci-dessous, je vous livre deux captures d’écran prises chez Fedasil. J’y ai donné une formation il y a déjà un petit paquet de temps ; ils ont beaucoup travaillé à la qualité de leur contenu. Une de leurs difficultés est la grande décentralisation de leurs agences et leur souci de donner sur le site un contenu harmonieux, cohérent, professionnel.

Ils parviennent néanmoins à appliquer de manière assez constante des « modèles de contenu ».
J’ai pris cet exemple car il illustre clairement un schéma couramment rencontré sur les sites Web institutionnels ou informatifs (je pense à la presse, par exemple).

Sur la page d’aperçu, un titre et une accroche (cliquez sur la miniature pour agrandir le texte) :

fedasil_3.png

En cliquant sur le lien « En lire plus » (le titre devrait lui-même être cliquable en fait), vous accédez au contenu:

fedasil_4.png

La structure

Cet article répond à une grille habituelle sur des pages de contenu informatif. Cette grille ou structure se présente comme suit :

  1. titre
  2. accroche
  3. intro (conclusion, en fait)
  4. paragraphe +p
  5. sous-titre
  6. paragraphe p
  7. liens utiles et sources

Le template

Je vous livre ici un template utile à retenir pour ce type de contenu.

  • [Titre de cinq à six mots qui répond à la question Quoi/Qui + Où/Comment/Pourquoi/Quand/Combien]
  • [Accroche (formule d’introduction ou chapeau) de 10 à 20 mots qui complète le titre]
  • [Premier paragraphe qui reprend des informations sur les premières questions – Qui/Quoi + Où/Comment…]
  • [Deuxième paragraphe qui reprend les informations sur une à deux des questions suivantes]
  • [Sous-titre de 5 à dix mots qui évoque une question que le titre principal ne donne pas]
  • [Troisième paragraphe qui répond cette question]
  • [Quatrième paragraphe lié au précédent]
  • [Sous-titre de 5 à 10 mots qui donne des informations complémentaires]
  • [Cinquième paragraphe sur une information similaire passée, sur les précédents de l’info actuelle, sur les prix, contacts etc.]
  • [Liens, Notes, Sources]
  • [Remarque importante]

Il va de soi que l’architecture du site, la navigation, le CMS sont autant d’éléments qui déterminent l’utilisabilité de ce type de contenus. Cette grille ne fonctionne pas dans toutes les situations. En revanche, il est bon d’avoir en tête des schémas pour organiser ses zones de contenu, que ce soit pour les pages d’aperçu ou de détail.


Commentaires

  1. Extra comme info Muriel! Voilà un outil dont je compte immédiatement me servir. J’avais déjà fait effort (du moins à mes yeux 😉 ) en matière de pyramide inversée dans un dernier article, mais là, je vois qu’il y a encore des progrès à faire pour structurer mon contenu… mais c’est pire qu’un communiqué de presse!

  2. Avatar Robert dit :

    Je viens de découvrir ce blog – merci, je le trouve très enrichissant.

    A propos de cet article: Je trouve bien ce template, ce schéma. Quand même je me pose la question si ce schéma n’est pas trop schématique: par example où il faut placer les liens et les documents pour télécharger: à la fin de la page (comme dans votre template) ou entre les paragraphes ou dans le texte (comme dans Wikipedia)? comment faire avec les images? Comment partager le contenu avec un template avec trois colonnes (navigation à gauche, contenu au milieu, « contexte » à droit)?

    Je connais bien le CMS Imperia avec le quel on compose les pages avec des modules: la base est des moduldes de texte, mais il y a aussi des modules d’images, des modules de liens (externe et internes), des downloads, etc. Je trouve bien les possibilités que l’on avec ces modules même si on reste dans un template.

    (Pardon mon français, ce n’est pas ma langue maternelle.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus