Nous avions vu dans un premier article trois dispositifs pour fidéliser l’internaute, voici 3 autres astuces pour offrir des contenus webs attractifs.

Twitter

Surveillez les listes Twitter dans votre secteur. Traquez les Twitter influents, les sujets de conversation populaires et voyez si vous ne pouvez pas produire l’un ou l’autre contenu qui viendrait alimenter ces conversations (encore une fois, en citant, bien entendu, le Tweet d’origine).

Lorsque paraîtra votre article, vous l’annoncerez évidemment aussi sur Twitter, en utilisant les mots-clés (et hashtags) adéquats.

Vous ajouterez les comptes Twitter à votre tableur. Ainsi que les mots-clés et hashtags pertinents. Vous irez vérifier les RT (retweets) et mentions de votre article. Vous trouverez certainement de nouveaux followers ou comptes à suivre.

LinkedIn

Faites un peu de veille également sur les groupes et questions/réponses LinkedIn en rapport avec les sujets identifiés plus haut. Sélectionnez les questions / discussions qui génèrent beaucoup de réactions. Et allez vérifier si ces sujets sont aussi prometteurs sur les blogs que vous avez repérés. Si ce n’est pas le cas, testez la popularité du sujet en abordant la question dans un commentaire, par exemple.

De la cure à la curation

Une fois la procédure mise en place, il faut un peu de temps pour huiler la mécanique et trouver le bon filon. Plus vous pratiquerez cette veille, plus vous aurez une vue des influenceurs, des thèmes et des tendances. C’est un véritable travail de curation qui commence alors.

Mais vous, comment faites-vous? Quels sont vos viviers à contenus, quelles sont vos techniques pour mettre en place des contenus webs attractifs ? et comment organisez-vous votre veille pour vous y retrouver dans cette surabondance de l’information?

 


Commentaires

  1. Avatar 4h18 dit :

    Bonsoir,

    En ce qui me concerne, je suis moins « scientifique ».
    Scoop.it, pour la curation et la délivrabilité sur les réseaux. Pratique, une à deux fois par semaine.

    Mon arme favorite ? Le RSS, dans Google Reader couplé à ifttt.com et buffer pour la diffusion sur Twitter.

    Chaque nouveau blog découvert (comme celui-ci), s’il me semble être bon, finis dans mon Google Reader. De plus, la veille ainsi pratiquée peut se faire depuis le canapé, avec la tablette. Génial quoi !

  2. Avatar 4h18 dit :

    pS : Ca vous dirait pas d’ajouter une case : « s’abonner aux commentaires ? », ça pourrait servir en matière de fidélisation des lecteurs… Je dis ça, je dis rien hein…

    1. Bonjour Stéphane,

      nous avons tenté à plusieurs reprises différents plugins, mais ils présentaient tous des failles de sécurité… et nous sommes assez frileux à cette idée. Peut-être en avez-vous un à nous recommander? Nous serions ravis de l’installer.
      Merci pour votre commentaire!

      1. Avatar 4h18 dit :

        Bonjour Hélène,
        Il existe JetPack, qui gère cela nativement, Subscribe to comment reload.
        Et en cas de faille, Julio de Boite A Web se fera un plaisir de vous corriger cela (:

        1. Avatar Des blogs dit :

          En effet Stéphane Jetpack permet cela mais c’est un plugin un peu lourd q’après avoir installé sur mon blog pour essayer j’ai enlevé assez rapidement pour mettre à la place, juste pour la fonctionnalité mentionnée, et sur tes conseils soit dit au passage le plugin « Subscribe to Comments Reloaded » qui fonctionne bien et est léger de même que j’ai installé, toujours sur tes conseils, le plugin « SMu Manual DoFollow » qui permet de mettre certains comments en dofollow et d’autres en nofollow afin de faire le tri entre les vrai comments et les spamco 😉

  3. Avatar Geraldine dit :

    Bonjour,

    je croyais être old school avec mes abonnements en pagaille aux flux RSS. Finalement, le plus simple semble être le mieux.
    Quand le texte ne ma parle plus, je vais sur Pinterest où les infographies sur le content/community management foisonnent.

    1. Bonjour Geraldine, Pinterest constitue effectivement un excellent réseau social de partage d’images dont les thèmes sont des plus divers. Quant aux flux RSS comme le dit l’adage;c’est effectivement dans les vieilles casseroles qu’on fait souvent les meilleures soupes. Merci pour votre commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus