Les techniques de journalisme et la rédaction Web

L’analogie entre les techniques de journalisme et la rédaction Web tient à leur but commun : créer des articles objectifs afin d’informer le public.

Le principe du journalisme

 

La rédaction journalistique obéit à la règle dites des « 5 W » : qui, quoi, où, quand et pourquoi.

Les différentes techniques de journalisme consistent tout d’abord à rechercher l’information, puis à la vérifier par des recoupements entre plusieurs sources. Le journaliste doit observer une neutralité dans sa sélection de sources. Il s’agit de la phase d’enquête. Le journaliste collecte ces informations par différents moyens, prise de notes, enregistrements des interlocuteurs avec leurs autorisations, discussions avec plusieurs acteurs liés aux faits. Le journaliste doit ensuite organiser et rapporter ces faits en rédigeant différentes formes d’articles, afin d’informer le public. La neutralité et l’objectivité utilisées pendant la phase de collecte d’informations, s’appliquent ensuite à la rédaction de l’article.

La base de l’écriture journalistique

La rédaction d’un article journalistique obéit à un distinguo assez binaire, avec d’un côté les faits, rapportés factuellement, et de l’autre le commentaire des faits, le moins subjectif possible. La rédaction journalistique obéit à la règle dites des « 5 W » : qui, quoi, où, quand et pourquoi. Ces questions permettent de faire un tour d’horizon factuel de l’évènement décrit. On peut y ajouter une sixième interrogation complémentaire : comment. Il convient également de distinguer clairement plusieurs niveaux de lecture, pour faire passer clairement l’information. Le journaliste utilise donc des titres, des chapeaux, des intertitres et des sous-titres, pour hiérarchiser ses informations et commentaires. Les articles adoptent ensuite différentes formes, comme les brèves, les dossiers, les filets, les articles ou les éditoriaux. Ces derniers sont diffusés par un média, presse écrite, web, radio ou télévision.

Les techniques de journalisme appliquées à la rédacteurs Web

Le travail des rédacteurs Web s’apparente sur de nombreux points au travail journalistique. Les techniques de journalisme font largement écho à celles de la rédaction Web. La phase de collecte des informations obéit au même rituel : trouver des sources, souvent sur Internet, et recouper l’information en variant les sites sources. L’analogie s’étend également à la neutralité, à l’objectivité, et au distinguo entre faits et commentaires. La forme des articles Web, souvent assez courts, oblige parfois à un plus grand amalgame entre faits et commentaires.

La règle des « 5W » est tout fait d’application pour la rédaction Web. Elle permet au rédacteur de gagner en précision et en concision. Le respect de différents niveaux de lecture, marqués par des chapeaux et des titres, s’applique également. Mais la rédaction Web pure se distingue toutefois car elle obéit aux impératifs dictés par les moteurs de recherche. Il s’agit de l’écriture SEO, impliquant des mots-clés dont les occurrences se multiplient, des titres et des introductions aux nombres de caractères très précisément calibrés. Le respect de ces impératifs précis permet aux sites et aux blogs d’obtenir un rang de référencement satisfaisant, notamment sur Google.

Journalisme et rédaction Web sont tout à fait complémentaires : les conjuguer permet aux rédacteurs Web de gagner en précision et en qualité d’articles diffusés.


Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus