Communiquons avec méthode: rédiger un plan de communication-We Are the Words

Faire un plan de communication demande de l’organisation et de la méthode, laissez-vous le temps d’analyser tous les aspects contextuels et structurels de votre entreprise.

Un plan de communication, oui mais pourquoi ?

L’objectif sera, d’abord, de clarifier le rôle et la contribution de chacun. Ensuite, il vous permettra d’éviter les obstacles et les éventuelles imprécisions (absence d’objectif, cible mal définie, etc.).

La communication n’est pas un acte figé, le contexte ne doit pas être négligé. Votre entreprise va devoir s’interroger sur son image et se positionner vis-à-vis de ses partenaires et de ses cibles. Trois étapes clés vous aideront à tisser votre plan:

Etape 1: Analyser le contexte

  • Apprenez  à connaitre ce qui vous entoure: il est capital d’analyser votre environnement, quels éléments vous menacent et quelles opportunités s’ouvrent à vous? Quelles sont vos cibles?
  • Connaissez-vous, vous-même: quelles sont vos forces et vos faiblesses? Comment votre entreprise est-elle perçue par vos clients, vos concurrents mais aussi votre personnel?

Etape 2: Envisager plusieurs scénarii

Posez-vous les bonnes questions: Pourquoi? Pour qui? Quoi? Quand? Combien? Quels résultats?

En fonction des situations repérées, vous pourrez dégager différents scénarii. Votre stratégie, vos objectifs, vos cibles et vos moyens se dessineront au fil de cette prospection.

Attention, ce plan ne doit pas rigidifier l’ensemble du système. Assurez une bonne cohérence dans les discours sans perdre la souplesse communicative.

Etape 3: Définir votre plan de communication

Qui dit communication dit questions: « Pourquoi? Pour qui? Quoi? Qui? Quand? Combien? Quels résultats? ». Le plus simple sera d’établir une grille de communication, une ligne pour une question: 

  • Pourquoi? Que voulez-vous faire? Définissez vos axes de communication et vos objectifs.
  • Pour qui? Vos cibles et leurs caractéristiques. Quelle est leur moyenne d’âge, quels sont leurs centres d’intérêt, leur niveau d’études, etc.
  • Quoi? Vos messages doivent être clairs, facilement mémorisables et s’appuyer sur la réalité économique et sociale de votre entreprise.
  • Qui? Un chef de projet pilotera les actions. Il sera épaulé par différents acteurs, internes et externes (imprimeur, traiteur, agence…).
  • Quand? Vous devrez constituer un planning prévisionnel jalonné de dates clés. La meilleure technique: un tableau de suivi (actions réalisées, différées, explication des retards, etc.)
  • Combien? Le budget, question souvent fâcheuse, mérite une prévision. Là encore les tableaux pensez à faire des tableaux.
  • Quels résultats? Soyez attentifs à vos cibles, et aux éventuelles changements dans leur comportement. Ainsi, vous pourrez adapter votre plan aux nouvelles situations.

Et vous, quel est votre plan? 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Près de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus