Étiquettes : , ,

Internet a révolutionné de nombreuses industries et le secteur du tourisme ne fait pas exception. Convaincre le consommateur est un défi de tous les instants

Maîtrisant de mieux en mieux les outils qui lui sont proposés, le touriste utilise toutes les ressources d’Internet afin d’organiser son voyage. Selon une étude Google menée en 2012, un internaute consulte en moyenne 17 sites avant de réserver un hôtel, alors qu’il n’en visitait que 5 en 2007. Il pioche des prestations au gré de ses envies et de son budget et opte rarement pour des formules « tout compris ». Grâce à la multitude d’informations fournies sur les forums et blogs de voyage, il devient expert : il compare les offres entre les prestataires, il prend le temps pour trouver la bonne affaire, il effectue lui-même ses réservations de transports et de logements.

Un internaute consulte en moyenne 17 sites avant de réserver un hôtel, alors qu’il n’en visitait que 5 en 2007.

L’e-tourisme face à des challenges croissants

Exit le temps où on sortait de son agence de quartier, le plein de catalogues de voyages sous le bras. Aujourd’hui, l’internaute, beaucoup plus informé, a une idée précise de ce qu’il souhaite et utilise les moteurs de recherche. Le wording occupe donc une place centrale dans la stratégie de marketing en ligne des acteurs du e-tourisme. Le secteur est extrêmement compétitif et les agences de voyages doivent non seulement pousser la réflexion lors de la mise en place de leurs offres mais aussi être constamment à l’affut des évolutions, à la fois des TIC et du e-tourisme. Et les sociétés qui s’en sortent le mieux sont pratiquement devenues des agences Web à part entière…

De la performance des outils

Outre une ligne éditoriale réfléchie et réactive, les agences de voyages peuvent tirer profit des TIC afin de proposer aux internautes des outils innovants. La mise en place d’un moteur de recherche interne ultra performant et croisant de nombreuses données est une source majeure de différenciation. A cause de ses nombreuses exigences, l’agence de voyages doit offrir au touriste en devenir l’opportunité de construire son séjour sur la base d’une simple recherche : saison, budget, disponibilités, activités, types d’hébergement, etc.

Prendre le train des réseaux sociaux…

Si l’internaute est accro aux avis de la communauté, il est indispensable pour l’agence de voyages de l’amener à communiquer lui aussi son ressenti et de devenir l’ambassadeur de votre marque. Les réseaux sociaux sont les plate-formes les plus simples et les plus pratiques pour l’inciter à collaborer: poster des photos, partager des coups de coeur, inviter des amis, créer un événement… les possibilités sont multiples et, à condition d’être bien suivies, bénéfiques pour l’entreprise de e-tourisme.

…et penser mobile!

Selon une étude réalisée conjointement par Google et Lastminute, en juin 2014, plus d’un tiers des recherches portant sur la thématique voyage ont été réalisées sur tablette et smartphone. Le mobile est donc en lien direct avec la stratégie à adopter sur les réseaux sociaux tant on sait le succès des applications de partage sur les téléphones et autres écrans.

Il est hasardeux de prévoir de quoi le futur sera fait mais il y a fort à parier que des outils permettant
des recherches de plus en plus poussées, précises et personnalisées à l’utilisateur hyper connecté et permettant une plus grande interaction avec lui aideront les agences de voyages à améliorer leur visibilité sur Internet et… leurs résultats !

Et vous? Utilisez-vous fréquemment Internet pour vos réservations de vacances? Qu’aimeriez-vous voir de la part des voyagistes?

Crédit photo : laura6 Pixabay.com


Commentaires

  1. Bonjour,

    Exact le tourisme est un secteur « porteur » pour la Toile, même si les retours (négatifs) augmentent considérablement ces derniers temps…Car qu’est-ce que le tourisme si ce n’est de proposer du rêve ? Le virtuel part donc avec un lourd handicap, qu’il lui faut combler …Il sera difficile pour une Landing Page de remplacer l’irrésistible sourire de l’hôtesse de l’agence de voyage…
    Cdt
    ERIC REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus