L'internet mobile en 2013-We Are the Words

Étiquettes : ,

Sans conteste, l’année 2013 marque un tournant, une évolution majeure de l’Internet mobile. Les chiffres et les dernières tendances en attestent. Focus !

Les terminaux actuels sont en passe de modifier profondément l’usage que nous avons d’internet. Les smartphones et les tablettes caracolent au sommet des ventes tandis que celles des PC déclinent. Plus que jamais, l’avenir d’Internet est tourné vers le mobile.

Comme des petits pains

Pour la première fois dans l‘histoire de la téléphonie, les ventes de smartphones dépassent allègrement celles des téléphones portables. Littéralement, le marché explose: 236 millions de smartphones vendus pour le second semestre, soit une hausse de 52% par rapport à l’an dernier.

Cela vous étonne ? Pourtant, nous sommes en permanence rivés (ou du moins connectés) à notre smartphone. Nous surfons désormais plus sur notre mobile que derrière l’écran de notre ordinateur. D’ailleurs, en parlant de petit écran, la télévision aussi perd du terrain  tout comme le marché des appareils photos. Il n’y a pas de mystère, les performances actuelles des terminaux mobiles détrônent les fonctionnalités des autres appareils domestiques.

L’Internet mobile se veut tantôt utile, tantôt divertissant.

Au nom de l’expérience utilisateur

Au travers des applications proposées ou encore des sites optimisés pour le mobile, les contenus Web sont enrichis,  de qualité: ils sont ROI. L’expérience utilisateur devient synonyme de plaisir; le web mobile est à la fois utile, sécurisant et divertissant. Nous avons pratiquement tout à portée de main: GPS, caméra, appareil photos, jeux vidéos, journaux et magazines, prévisions météo, livres, etc.

Quelques chiffres à garder en vue:

  • 1,82 milliards de mobiles sur terre d’ici la fin de cette année
  • Plus d’1,5 millions d’apps téléchargeables rien que sur l’Apple Store et Google Play
  • Les gens consultent leur mobile environ 150 fois par jour, soit toutes les cinq minutes.

Les grands gagnants ?

La palme revient à l’OS de Google, Android , présent sur 79,3 % des terminaux mobiles, suivi de l’ iOS d’Apple sur 13,2 % et Windows Phone avec 3,7 %.

Et puis bien sûr, nous les internautes, jouissons d’une concurrence rude, mais profitable: les prix se démocratisent, les performances technologiques atteignent des sommets. C’est cela le progrès !

Le Web 3.0, n’annoncerait-il pas la venue d’un internet personnalisé et personnalisable? Le virtuel prenant le pas sur le réel: la réalité augmentée.

Quel est votre ressenti ? N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans les commentaires.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez chroniqueur

Vous souhaitez devenir chroniqueur ou nous soumettre un article? Rien de plus simple.

Ça m'intéresse

#EPW sur Twitter

#EPW sur Facebook

À propos

Votre blog Écrire pour le web en chiffres
  • Plus de 25.000 sessions par mois
  • Plus de 35.000 pages vue chaque mois
  • 1500 abonnés à la newsletter
  • Créé en 2006
  • 1e position dans Google sur des expressions métier
En savoir plus